Giro : La onzième étape en direct commenté

RadioTour

* Pour activer Radiotour, veuillez activer le son dans l’encart ci-dessus.
* Le streaming de Radiotour est transmis depuis notre véhicule en course, des déconnexions sont donc possibles.
* À l’approche de l’arrivée, notre véhicule doit se porter plus à l’avant pour que nos reporteurs sur place puissent vous proposer des réactions des coureurs sur la ligne d’arrivée via la chaîne YouTube de Cycling Pro Net. Par conséquent, nous ne serons plus en mesure de transmettre RadioTour dans les derniers kilomètres.

17h35 – Fin de live
Merci à tous, et rendez-vous demain pour la première étape de montagne de ce Giro.

17h28 – 
Deuxième de l’étape, Arnaud Demare s’empare du maillot cyclamen.

17h27 – Fin de course
Victoire de Caleb Ewan devant Arnaud Demare !!! Le français semblait fort mais était légèrement enfermé dans le final

17h26 – Flamme rouge
La Groupama en tête !

17h25 – 1.5km
Le vent de face semble provoquer une course d’attente.

17h24 – 
2 kilomètres !

17h23 – 3km
Dernier virage à gauche. C’est désormais rectiligne jusqu’à l’arrivée !

17h22 – 3.5km
Attaque de Knees (Ineos), qui tente d’anticiper.

17h22 – 4km
Konovalovas (Groupama-FDJ) ramène Demare à l’avant.

17h20 – 
5 kilomètres !

17h19 – 6km
La quasi-totalité de la Deceunick-Quickstep est à l’avant du peloton, avec Viviani très bien placé.

17h18 – 7km
Pascal Ackerman est bel et bien remonté. Le maillot cyclamen va faire le sprint.

17h16 – 8km
La nervosité est beaucoup plus importante désormais.

17h14 – 
La formation Lotto-Soudal accélère enfin à l’avant.

17h12 – 
10 kilomètres de l’arrivée !

17h09 – 
Le suédois Awet Gebremedhin (Israel Cycling) est notamment à l’avant du peloton en compagnie de Thomas De Gendt.

17h06 – 
Le peloton est toujours compact, personne n’a encore décidé de mettre en marche.

17h04 – 
Il reste 15 kilomètres désormais.

17h02 – 17km de l’arrivée
A noter que la formation Bora-Hansgrohe de Pascal Ackermann est encore assez loin dans le peloton.

16h57 – 20km de l’arrivée
La traversée de Tortona est délicate, avec de nombreux aménagements urbains qui gênent la progression des coureurs.

16h55 – 
La course traverse la ville de Tortona, qui avait accueilli une étape il y a deux ans, avec une victoire au sprint de Fernando Gaviria devant Sam Bennett.

16h52 – 
Peloton groupé et compact, qui occupe toute la largeur de la route.

16h47 – 26km de l’arrivée
Les trois hommes de tête se relèvent. Fin de l’échappée après 195 kilomètres à l’avant.

16h45 –
Passage du sprint intermédiaire de Pontecurone :
1.  Maestri
2. Frapporti
3. Cima
4. Serry
5. Scotson

16h43 – 30km de l’arrivée
Toujours 1’30” pour les trois hommes.

16h41 – 
Mirco Maestri passe en tête devant Frapporti et Cima

16h38 –
3 kilomètres avant le sprint.

16h35 – 35km de l’arrivée
Le vent se renforce légèrement, venant du sud-sud est. Le peloton l’aura donc de face pendant la majorité du final.

16h32 –
1’35”.

16h29 – 39km de l’arrivée
Le second sprint intermédiaire arrive dans moins de dix kilomètres.

16h22 – 45km de l’arrivée
Plus que deux minutes d’avance pour le trio à l’avant.

16h12 – 
Moyenne après quatre heures : 41.1km/h.

16h10 – 50km de l’arrivée
Le peloton décide enfin d’accélérer sérieusement, et l’écart avec la tête de course se réduit déjà : 2’30”.

16h08 – 
Primoz Roglic était dans les voitures et vient de rentrer dans le peloton, probablement victime d’un soucis mécanique.

16h02 – 55km de l’arrivée
3’05”.

15h55 – 65km de l’arrivée
Pour probablement la dernière fois de la journée, le peloton se calme et laisse l’échappée reprendre à nouveau du champ : 3′

15h52 – 
Dans quelques kilomètres, le peloton empruntera les routes habituelles de Milan-Sanremo.

15h50 – 67km de l’arrivée
En reprenant deux points à Ackermann, Arnaud Demare s’empare provisoirement du maillot cyclamen.

15h48 –
Passage du sprint intermédiaire de San Zenone al Po:
1. Cima – 12pts
2. Frapporti– 8pts
3. Maestri– 6pts
4. Demare– 5pts
5. Selig– 4pts
6. Ackermann– 3pts
7. Guarnieri – 2pts
8. Sinkeldam– 1pte

15h38 – 72km de l’arrivée
Alors que l’écart se réduit inlassablement et tombe à 2’30”, Damiano Cima passe en tête du premier sprint intermédiaire de la journée.

15h23 – 85km de l’arrivée
3’01”.

15h15 –
Le peloton est très étiré actuellement.

15h12 –
La température augmente légèrement, pour atteindre les 25°C. Du côté de la course, l’écart passe sous les deux minutes.

15h02 –
Nous entrons dans les 100 derniers kilomètres, et l’écart est toujours de 3’30”.

14h49 – 110km à parcourir
Nous sommes actuellement à mi-course.

14h42 – 115km à parcourir
3’45”.

14h34 – 
Les coureurs sont actuellement dans la zone de ravitaillement.
Dans le même temps, la moyenne après deux heures de course est de 41.8km/h.

14h22 – 135km à parcourir
Alors que les coureurs se rapprochent de la zone de ravitaillement, nous constatons que le peloton lève légèrement le pied, et permet à l’écart de repasser au dessus des quatre minutes. Il en même de 4’34” à l’heure actuelle.

14h03 – 
Alors qu’il est tombé hier soir dans la même chute que Pascal Ackermann à l’entame du dernier kilomètre, Tony Gallopin s’est exprimé ce matin. Le français se montre rassurant, mais s’attend tout de même à souffrir. Vous pouvez retrouver sa réaction ici. 

14h00 – 141km à parcourir
L’écart repasse désormais sous les trois minutes.

13h55 –
La météo est toujours aussi agréable sur la route du Giro. La température dépasse en effet les 23°C.

13h45 – 150km à parcourir
4’10” désormais.

13h35 –
L’écart se réduit étonnamment vite, et tombe à 4’30” sous l’impulsion des formations Lotto-Soudal, Deceunick-Quickstep et Groupama-FDJ.

13h31 –
Rappel de la composition du groupe de tête : Marco Frapporti (Androni Giocatolli – Sidermec), Mirco Maestri (Bardiani – CSF) et Damiano Cima (Nippo Vini Fantini). Ce dernier est d’ailleurs en tête du classement des sprints intermédiaires, et devrait renforcer son avance aujourd’hui.

13h26 – 165km à parcourir
Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) mène la poursuite en tête de peloton. Il roule bien évidemment pour son leader Caleb Ewan, qui a confirmé ce matin qu’il se retirerait du Giro à l’issu de cette étape.

13h20 –
Le Giro traverse actuellement la ville de Parme, alors que l’écart avoisine désormais les cinq minutes.

13h14 – 176km à parcourir 
Moyenne de la première heure de course : 42.7km/h
Toujours 5’30”.

12h58 –
Légère baisse : 5’30.

12h45 – 195km à parcourir
L’écart se stabilise désormais autour des six minutes.

12h38 –
Nouvelle importante, nous arrivons bientôt au cap des 200 derniers kilomètres.

12h29 – 205km à parcourir
Sévèrement tombé hier à l’approche du sprint final, Pascal Ackermann s’est exprimé ce matin sur son état physique et ses espoirs pour la journée qui s’annonce. L’allemand se montre assez pessimiste sur ses chances de conserver son maillot. Vous pouvez retrouver sa réaction ici. 
Du côté de la course, l’avance des hommes de tête grimpe doucement : 4’55”,

12h22 – 210km à parcourir
2’20”.

12h15 – 215km à parcourir
L’écart est déjà de 1’36”. Une longue journée s’annonce pour le trio de tête.

12h12 – 
La bonne échappée du jour semble déjà s’être constituée. Nous retrouvons ainsi des habitués avec Marco Frapporti (Androni), Mirco Maestri (Bardiani) et Damiano Cima (Nippo).

12h10 – 
Trois coureurs viennent de se détacher à l’avant. Ils comptent déjà 30 secondes d’avance.

12h07 – 221km à parcourir 
162 coureurs ont pris le départ de la 11e étape! Seul Matteo Moschetti n’est pas au départ.

12h05 – Départ réel 
Le commissaire de course abaisse son drapeau. Les coureurs sont lancés pour 221 kilomètres entre Carpi et Novi Ligure.

12h04 – 
La météo est vraiment clémente aujourd’hui. Un grand soleil brille et une température de 22°C accompagne les coureurs. Il n’y pas non plus de vent.

12h01 – 
Premier soucis de la journée : Giacomo Nizzolo appel sa voiture.

12h00 – 
Le cortège approche du km0 : bientôt le départ réel!

11h55 – Départ fictif 
Les coureurs se lancent dans l’itinéraire défilé. Il y a 5,3 kilomètres neutralisés dans les rues de Carpi avant d’arriver au km0.

11h45 – Avant course 
Nous sommes à moins de dix minutes du départ fictif. L’étape du jour devrait être la dernière opportunité pour  certains sprinteurs de lever les bras, et notamment pour Elia Viviani, qui a annoncé hier sa volonté de quitter la course avant l’arrivée en haute montagne (lire ici).

11h05 – Avant course 
Avant le départ, vous pouvez notamment retrouver la réaction du vainqueur de l’étape d’hier Arnaud Demare (lire ici), ainsi que de son dauphin Elia Vivani (ici), qui reconnait la supériorité du français. Les entretiens ont été filmés et sont disponibles en intégralité sur notre chaîne YouTube.

10h50 – Avant course 
Bonjour et bienvenue à tous pour suivre la onzième étape du Giro en notre compagnie. Au lendemain d’une étape courte et plate, le même scénario se reproduit aujourd’hui entre Carpi et Novi Ligure. La distance est toutefois bien plus importante. D’ici au départ prévu à 11h55, vous pouvez retrouver la présentation détaillée du parcours en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Championnat de Belgique – CLM : Victor Campenaerts se méfie de Wout van Aert

Double champion d’Europe du chrono en titre, recordman de l’heure et champion de Belgique sortant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.