(c) Sirotti

Pascal Ackermann : « Ce sera difficile de conserver le maillot aujourd’hui »

Recouvert de larges bandages sur le bras droit, l’allemand s’apprête à prendre le départ de la onzième étape du Giro. Déjà vainqueur de deux étapes sur cette 102e édition, il n’a pas pu se mêler à la bagarre à cause de la grosse chute dans le final. Sévèrement touché, il s’attend à vivre une journée compliquée.

« Je n’avais jamais perdu autant de peau » s’amuse-t-il, avant de retrouver son sérieux et d’évoquer l’étape du jour. « Je vais essayer de faire de mon mieux aujourd’hui, mais je ne sais pas à quoi m’attendre, hormis que ce sera compliqué pour moi. Concernant le maillot cyclamen, je pense qu’il sera difficile à conserver, mais il faut essayer. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Vuelta : Astana enlève le chrono, Miguel Angel Lopez premier leader

Astana réussit son entrée en matière. La formation kazakhe a réglé le contre-la-montre par équipes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.