(c) Sirotti

Tony Gallopin : « Les lendemains de chute sont toujours délicats »

C’est une belle frayeur que s’est fait Tony Gallopin hier soir. Le leader de la formation AG2R- La Mondiale s’est en effet retrouvé dans la grosse chute qui s’est produite à l’entame du dernier kilomètre dans les rues de Modène. Au final, plus de peur que de mal pour le coureur de 30 ans, qui est bien présent au départ de la onzième étape vers Novi Ligure. Ce matin au départ, il s’est notamment exprimé sur la chute. « Je voulais être attentif et être bien placé à l’avant, et malheureusement je ne peux pas éviter la chute qui se produit juste devant moi. J’étais pessimiste sur mon état de santé hier soir, mais ce matin, après de bons soins et du repos, ça va bien mieux. »

Il s’attend tout de même à vivre une journée difficile, et se réjouit en cela du profil complètement plat de l’étape du jour. « Les lendemains de chute sont toujours délicats, et heureusement que l’étape d’aujourd’hui n’est pas difficile. Ce sera bénéfique pour la récupération. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France : Les sélections confirmées

Le Tour de France approche à grands pas. Le 6 juillet prochain, le Grand Départ …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.