L’UCI rend son verdict concernant les cas Preidler et Denifl

Les autrichiens Stefan Denifl (31 ans) et Georg Preidler (29 ans) étaient les premiers cyclistes impliqués dans l’affaire Aderlass, qui ébranle le monde du sport depuis de nombreux mois et l’arrestation du docteur Mark Schmidt, et bien l’Union Cycliste Internationale vient de rendre son verdict. Se basant sur les décisions rendues par le comité juridique de l’Organisation nationale autrichienne antidopage (ÖADR), l’instance vient de suspendre les deux coureurs pour quatre ans, qui perdent également de nombreux résultats.

Reconnu coupable de violation du règlement antidopage, Stefan Denifl voit donc l’annulation de la totalité de ses résultats entre entre le 1er juin 2014 et le 5 mars 2019, date de sa suspension provisoire. Il perd donc sa victoire d’étape sur le Tour d’Espagne 2017, ainsi que son succès au classement général du Tour d’Autriche la même année.

Quand à Preidler, l’ÖADR le juge coupable de dopage sanguin au cours de l’année 2018, et il perd ses résultats acquis entre le 1er février 2018 et le 5 mars 2019. Il se voit donc retiré son titre de champion d’Autriche du chrono et sa victoire d’étape lors du Tour de Pologne.

Débutant donc officiellement le 5 mars 2019, la suspension des deux coureurs prendra fin le 4 mars 2023. Ils peuvent toutefois faire appel devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) dans un délai de quatre semaines.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.