(c) Sirotti

Le tour d’actu (03/11/2019) : Logan Owen prolonge, Nocentini arrête, Van Aert sur un vélo de cyclo-cross, Ackermann sur le Tour d’ici 2 ans…

Logan Owen prolonge

Arrivé chez EF en 2018, Logan Owen vient de se voir accorder deux saisons supplémentaires avec l’équipe américaine. Le vainqueur de Liège-Bastogne-Liège Espoirs 2016 a terminé son premier Grand Tour avec la Vuelta cette année. À 24 ans le coureur américain n’a pas encore obtenu de résultat probant chez les pros. Owen est en outre le mari de Chloé Dygert, la nouvelle Championne du Monde du chrono.

Pascal Ackermann sur le Tour de France d’ici 2 ans

Avec 47 victoires à la fin de la saison, l’équipe Bora – Hansgrohe peut tirer un beau bilan. Plus encourageant encore, l’émergence des talents allemands formés par l’équipe allemande. Ainsi après la confirmation que Pascal Ackermann est l’un des meilleurs sprinteurs actuels, Maximilian Schachmann a créé une petite surprise en ramenant 8 succès en 2019. Du côté des coureurs de classement général, c’est Emmanuel Buchmann qui a été très en vue. Troisième du Tour du Pays Basque après une superbe victoire d’étape (même s’il a perdu le maillot de leader le dernier jour), troisième du Critérium du Dauphiné, quatrième du Tour de France… Ralph Denk, le manageur de Bora – Hansgrohe, voit logiquement la progression de son poulain emmener ce dernier vers un podium dans les années à venir.

Chez Bora – Hansgrohe il faut aussi jouer avec la profusion de sprinteurs. Certes Sam Bennett devrait partir (lire ici) mais avec Peter Sagan officialisant sa participation au Giro, en plus du Tour de France, que va-t-il rester pour Ackermann ? On n’a pas encore la réponse mais Denk promet qu’on verra le sprinter allemand sur le Tour de France en 2020 ou en 2021. Ackermann a glané 13 succès cette saison.

Premier entrainement de cross pour Wout van Aert

Pour la première fois depuis sa terrible chute sur le chrono de Pau, lors du dernier Tour de France, Wout van Aert (Jumbo – Visma) a ré-enfourché son vélo de cyclo-cross pour une longue sortie de 69 kilomètres, parcourus en 2h32’53. Le chemin du retour est long pour le coureur belge qui révélait récemment s’être attaché les services d’un coach mental (lire ici).

Giulio Ciccone avec Vincenzo Nibali

Après une saison 2019 de la révélation, le double vainqueur d’étape sur les routes du Giro (2016 et 2019) et désormais porteur du maillot jaune sur le Tour de France va avoir un rôle différent en 2020. Il faut dire que l’organisation de l’équipe Trek – Segafredo va évidemment être bouleversée avec l’arrivée de Vincenzo Nibali et c’est justement aux côtés de la légende italienne que Ciccone va passer une partie de sa saison en espérant apprendre beaucoup du Requin de Messine. À bientôt 25 ans, Ciccone révèle aussi que ses rêves dans le futur se portent sur Liège-Bastogne-Liège et le Giro.

August Jensen passe à Riwal – Readynez

Après deux saisons chez Israel Cycling Academy, August Jensen portera l’an prochain les couleurs de Riwal – Readynez. Le Norvégien essayera de se relancer après deux saisons sans grand résultat. En 2017, alors qu’il courrait pour la modeste équipe norvégienne Coop, il avait remporté une étape et terminé deuxième du général final de l’Arctic Race of Norway.

Philipp Walsleben prolonge

Le spécialiste du cyclo-cross Philipp Walsleben portera de nouveau les coureurs de Corendon – Circus l’an prochain. L’intéressé l’a confirmé lui-même au podcast allemand Besenwagen.

Pieter Weening ne renonce pas

Laissé sans équipe pour 2020 avec l’arrêt de la structure Roompot – Charles, Pieter Weening a réaffirmé son ambition de continuer à WielerFlits.com. Le Néerlandais de 38 ans a à son palmarès quelques belles réalisations dont victoires d’étapes sur le Giro, dont une étape empruntant les fameuses strade bianche en 2011 et une arrivée au sommet de Sestola en 2014, et une belle victoire à Gérardmer sur le Tour de France 2005 dans un sprint au millimètre contre Andreas Klöden. Weening n’exclut pas d’aller courir en Asie ou aux États-Unis si ce sont les seules options même si pour l’instant, comme il le dit lui-même, il n’a rien.

Clap de fin confirmé pour Rinaldo Nocentini

21 ans après avoir intégré la fameuse Mapei – Quick Step, Rinaldo Nocentini raccroche son vélo. Le sociétaire du Sporting Clube de Portugal/Tavira depuis 4 saisons, après 9 saisons passées au sein de l’équipe française AG2R La Mondiale, va ouvrir un centre de physiothérapie pour cyclistes à Pieve al Toppo. Nocentini a 42 ans. Il avait annoncé sa retraite en septembre (lire ici) mais cette décision avait été remise en question. Elle est maintenant confirmée. Nocentini n’a plus couru au niveau UCI depuis le mois de juillet.

Le maillot 2020 de Novo Nordisk

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.