EN DIRECT
(c) Jean-Claude Faucher

Erreur d’identité lors d’un contrôle antidopage subi par Nacer Bouhanni ?

Les contrôleurs antidopages sont décidément sous le feu des critiques ces derniers temps. Après avoir extirpé Pieter Serry (Quick Step) en plein milieu du Gala du Flandrien (lire ici), après avoir contrôlé des coureurs à la retraite, les voilà au coeur d’une affaire d’erreur d’identité selon Nacer Bouhanni (Cofidis). Sur Twitter, le Français explique avoir reçu la visite d’un contrôleur antidopage hors horaire obligatoire de disponibilité pour contrôle. Rien de bien surprenant jusque là si ce n’est que pendant le contrôle, le contrôleur appelle Nacer Bouhanni, Rayane ! Le nom de son frère, lui aussi coureur chez Cofidis (bien que blessé, il n’a plus couru depuis mai 2017). Dans son tweet, Nacer Bouhanni pointe le fait que le contrôleur, qui ne parlait pas français, n’a jamais vérifié l’identité du coureur. Pendant le même temps, Rayane était lui aussi contrôler… à la place de Nacer ?

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Giro : Cesare Benedetti au bout de l’échappée, Jan Polanc en rose

Les prémices de la haute montagne. Ce jeudi, la douzième étape du Giro emmenait les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.