Cyclo-cross – Coupe du Monde de Bogense : Sanne Cant malgré les difficultés

Si Sanne Cant a occupé la quasi totalité de la course en tête, ça n’a pas été aussi facile que ça pour la Championne du Monde qui a failli tout perdre dans le dernier tour sur saut de chaîne. Sur un circuit balayé par un vent fort et glacial et qui alterné parties techniques et montées difficiles à faire à pied, Cant s’impose en puissance devant Helen Wyman.

Dans le premier tour, une chute de Sophie de Boer, qui occupait la deuxième place du peloton, qui emmène avec Helen Wyman donne une avance substantielle à Sanne Cant qui occupait la première place du peloton. Cant se retrouve seule en tête mais elle hésite un peu. C’est un long solo mais elle n’a pas trop de choix. Derrière, un duo se forme avec Eva Lechner et Helen Wyman, bientôt rejointes par Loes Sels.

Dans le deuxième tour, le trio de poursuite explose. Cant continue de creuser et à la fin du tour elle compte 11 secondes d’avance sur Wyman et 20 secondes sur Lechner qui est sous la menace d’un trio de poursuite. Sur le circuit, le vent est tellement fort que les concurrentes sont arrosés par les projections des vagues. Dans le troisième tour Cant fait une erreur juste après être descendue de vélo pour aborder une montée. Elle se retrouve presque face contre terre. Un véritable coup de stop qui permet à Wyman de revenir. Elle fera la jonction un peu plus loin face à une Cant qui semble nécessiter un peu de temps pour récupérer de ce choc. Derrière Lechner est à plus de 30 secondes.

Dans le quatrième et avant dernier tour, Cant distance Wyman à la régulière. La Championne du Monde compte 14 secondes d’avance sur Wyman à l’amorce du dernier tour. Lechner est elle pointée à 56 secondes en compagnie de l’Américaine Kaitlin Keogh. Cat semble partie pour s’imposer sans problème mais après être remontée sur son vélo après une descente à faire à pied, elle déraille.

Cant prend du temps à remettre sa chaîne sur le plateau et Wyman revient et la dépasse même. Mais la Championne du Monde est survoltée. Elle fait parler sa puissance pour revenir sur Wyman et la dépasser en un rien de temps. La Britannique s’accroche mais elle ne peut rien. Cant s’impose avec 9 secondes d’avance sur Wyman. Dans l’interminable ligne droite d’arrivée, Keough prend le dessus sur Lechner pour la troisième place.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de Hongrie : Matteo Moschetti prend sa revanche

La deuxième étape du Tour de Hongrie était disputée ce jeudi entre Velence et Székesfehérvár sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.