© Sirotti

Aywaille rêve du départ de Liège-Bastogne-Liège 2019

Aywaille est une ville déjà bien connue de Liège-Bastogne-Liège. C’est en effet la commune sur laquelle se trouve la réputée Côte de La Redoute, indissociable du final de la Doyenne. La ville sera déjà particulièrement à l’honneur en 2018 puisque La Flèche Wallonne (18 avril) passera aussi par La Redoute, en début de course, mais chez les Aqualiens (c’est le nom des habitants d’Aywaille), on en veut encore plus. En 2019, Liège devrait changer. Fini l’arrivée à Ans (lire ici), alors pourquoi ne pas imaginer aussi un nouveau départ. C’est en tout cas, selon RTBF, l’idée de Christian Gilbert… le frère de Philippe Gilbert mais aussi et surtout échevin des sports de la ville d’Aywaille.

Le Wallon a affûté ses arguments : “De plus en plus, les départs des classiques ne sont pas nécessairement localisés dans les centres villes. Ils se font en périphérie, parce que le coût que représente le blocage des centres villes est énorme, explique Christian Gilbert à la RTBF. On a une sortie d’autoroute proche du centre. On aura besoin de quelques dizaines de policiers seulement. Ensuite, on a le nouveau complexe proche de la bretelle, qui comprend un hôtel et des zones d’accueil pour les journalistes. Donc, on se dit, pourquoi pas “.

Christian Gilbert propose même que la Présentation des équipes continue d’avoir lieu le samedi au Palais des Princes Evêques sur la Place Saint Lambert (où est donné le départ de l’épreuve le dimanche matin). Notons qu’Aywaille est traditionnellement déjà traversée par la course en début de parcours (aux alentours du kilomètre 20), lorsque les coureurs se dirigent vers Bastogne, longtemps avant d’avoir à affronter La Redoute. Notons aussi que depuis quelques années, à quelques mètres du pied de La Redoute se dresse le Square Philippe Gilbert…

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.