© UAE Team Emirates

Jasper Philipsen débute fort et se prépare déjà pour les Flandriennes

À 20 ans, Jasper Philipsen a enfiler pour la première fois cette semaine son maillot UAE Team Emirates en compétition. Et le jeune belge débute plutôt pas mal avec une sixième place sur la première étape du Tour Down Under et une cinquième place aujourd’hui sur la deuxième étape. Il y a pire comme premiers pas.

Au sujet de la première étape, Philipsen déclarait sur le site de UAE Team Emirates : “J’avais bien débuté mon sprint mais devant moi il y a eu une vague et je me suis retrouvé bloqué contre les barrières. J’ai perdu un peu de vitesse et mes chances de faire un top3 qui je pense était à ma portée“. En ce qui concerne le sprint du jour : “Il y a eu une grosse bataille pour le positionnement. J’ai sauté de roue en roue jusqu’à ce que je trouve la bonne situation, dans l’aspiration de Sagan. Je me suis bien senti dans le sprint mais ce n’était pas assez pour revenir plus à l’avant. Nous ne sommes qu’au début de la saison, ma condition va s’améliorer, ce qui est réconfortant“.

Au delà du Tour Down Under, Philipsen est très attendu sur les classiques pavées. Il devrait effectuer un programme assez complet d’après Het Laatste Nieuws, à l’exception de Gand-Wevelgem (31 mars). Par contre il disputera aussi les Strade Bianche (9 mars) et Milan-Sanremo (23 mars). S’en suivra le Grand Prix E3 Harelbeke (29 mars), À Travers la Flandre Occidentale (3 avril), le Tour des Flandres (7 avril), Le Grand Prix de l’Escaut (10 avril) et Paris-Roubaix (14 avril). Sur toutes ces courses ils sera bien entendu accompagné des leaders de l’équipe UAE Team Emirates : Fernando Gaviria et Alexander Kristoff. En revanche ces deux derniers devraient logiquement faire l’UAE Tour (24 février – 2 mars) et donc louper le week-end d’ouverture belge. Philipsen pourrait donc jouir d’une certaine liberté sur l’Omloop Het Nieuwsblad (2 mars) et Kuurne-Bruxelles-Kuurne (3 mars). L’occasion de prouver sa valeur mais il n’aura alors même pas 21 ans.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.