© UAE Team Emirates

Fernando Gaviria visera principalement Milan-Sanremo et Paris-Roubaix en début de saison

Fernando Gaviria aimerait bien enfin découvrir Paris-Roubaix (14 avril). Le Colombien en rêve depuis tout petit et chez Quick Step, il avait même l’espoir fou de courir avec Tom Boonen pour son dernier Enfer du Nord en 2017. L’année passée devait alors être la bonne mais une chute sur Tirreno Adriatico l’avait privé de toutes les classiques. Alors en 2019, le coureur de UAE Team Emirates ne veut plus laisser passer sa chance et fait même de la Reine des Classiques un objectif. “C’est un rêve de gagner Paris-Roubaix mais avant il y aura Milan-Sanremo (23 avril), donc je suis plus concentré là dessus” révélait-il à AS.

Auparavant Gaviria commencera sa saison comme prévu au Tour de San Juan (27 janvier – 3 février) qu’il enchainera avec le Tour Colombia (12-17 février) bien entendu. On ne sait pas encore s’il fera Omloop Het Nieuwsblad et Kuurne-Bruxelles-Kuurne (2 et 3 mars) mais la suite de sa préparation printanière devrait passer de nouveau par Tirreno Adriatico (13-19 mars), alors que Alexander Kristoff sera lui sur Paris-Nice (lire ici). Kristoff justement devra compter avec les ambitions du Colombien de 24 ans sur les classiques car au printemps 2018 le Norvégien n’a pas convaincu, réalisant sa pire saison de classiques pavées depuis un certain nombre d’années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.