(c) Sirotti

Burgos-BH à la recherche de gagneurs

L’équipe Burgos – BH est à la recherche de victoires. En 2018, elle n’a inscrit qu’un seul succès. Alors pour multiplier ses chances, la formation espagnol recrute des coureurs rapides. Le jeune Manuel Peñalver avait déjà été annoncé. Cette fois-ci El Correo de Burgos révèle que deux nouveaux sprinteurs arrivent : Matthew Gibson (tout juste 22 ans), en provenance de JLT Condor, notamment vainqueur cette année sur le Tour de l’Avenir mais aussi sur le Tour du Loir-et-Cher, sur le Tour de Normandie ou encore sur le New Zealand Cycle Classic (qui est une course par étapes) ; et Jaume Sureda (22 ans), qui évoluait jusqu’à présent avec l’équipe amateur de Caja Rural et qui affiche 7 succès chez les amateurs cette année.

La première année au niveau Continental Pro n’aura pas été la plus simple pour Burgos – BH. Déjà en cours d’année, on sentait l’urgence de trouver des solutions, qui s’était concrétisé par l’arrêt du contrat de Matvey Mamykin, remplacé par Jetse Bol, de la part de qui on attendait beaucoup sur La Vuelta. La Vuelta justement, la première de l’équipe espagnole, était l’un des grands rendez-vous. Le meilleur résultat, et de très loin, demeure la septième place de Óscar Cabedo sur l’étape d’Alfacar. À côté de ça, l’équipe souffre en plus de la comparaison avec Euskadi – Murias, qui était dans une situation similaire, première année Continentale Pro et donc première Vuelta, et qui a décroché une impressionnante victoire au sommet de la terrible Camperona, grâce à Óscar Rodríguez. Pour poursuivre la comparaison, la formation basque termine 2018 avec 8 victoires dont 2 au niveau World Tour (une étape du Tour de Turquie en plus de celle sur La Vuelta)… contre 1 seule pour Burgos – BH : une étape du Tour du Lac Qinghai (grâce à Daniel López).

En plus de ça, Burgos – BH a aussi connu quelques remous qui ont fait craindre pour sa participation au départ du Tour d’Espagne (lire ici). Finalement tout s’est arrangé mais l’affaire n’a sans doute pas fait bonne presse. Il est donc urgent pour  Burgos – BH de trouver la bonne dynamique car si Unipublic a voulu donner un coup de pouce au cyclisme espagnol en invitant les deux nouvelles équipes Continentales Pros sur la Vuelta 2018, rien ne dit qu’il fera de même en 2019. Pour ce faire, l’équipe a déjà recruté Ángel Madrazo (en provenance de Delko – Marseille Provence – KTM), le jeune sprinteur Manuel Peñalver (en provenance de Trevigiani Phonix – Hemus 1896), qui fêtera ses 20 ans dans quelques semaines et le Portugais Ricardo Vilela (en provenance de Manzana Postobon). Avec Matthew Gibson (en provenance de JLT Condor) et Jaume Sureda, Burgos – BH espère bien encore augmenter ses chances de scorer en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.