(c) Sirotti

Quentin Pacher se fracture un doigt

Victime d’une chute juste avant la seconde ascension du Mur de Huy mercredi, Quentin Pacher n’a pu disputer le final de la Flèche Wallonne. Il s’est même, par la même occasion, fracturé la phalange de l’annulaire gauche, comme l’a indiqué son équipe Vital Concept après l’épreuve. Le jeune homme de 26 ans, auteur d’un début de saison très solide et régulier, sera vraisemblablement absent pour une durée de six semaines. Il s’est par ailleurs arraché deux ongles de sa main gauche dans cette même chute.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Pascal Ackermann : « Je me suis enlevé beaucoup de pression »

Pascal Ackermann était encore le plus fort, ce dimanche, à l’arrivée de la Clásica de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.