(c) Volta ao Algarve

Tour d’Algarve : Dylan Groenewegen domine le sprint devant Arnaud Démare

Cette 4ème étape fut donc le scénario écrit à l’avance, avec une échappée de 5 coureurs qui n’a jamais inquiété le peloton, dirigé vers un sprint massif inévitable. Déjà vainqueur l’an passé à Tavira, le coureur de la Jumbo-Visma Dylan Groenewegen a encore une fois frappé en réalisant un sprint surpuissant et devançant de plus d’un vélo le coureur français Arnaud Démare.

Pour cette 4ème fraction de ce Tour d’Algarve, les coureurs se partait de Albufeira pour arriver à Tavira pour une distance de 198,3Km. Sur un parcours vallonné en début d’étape puis relativement plat dans le final de cette 4ème étape du Tour d’Algarve, une arrivée en sprint massif était très prévisible. Journée plutôt tranquille pour le maillot jaune actuel de la formation UAE-Emirates Team, Tadej Pogačar.

L’échappée matinale fut composée de 5 échappés qui s’extirpèrent du peloton dès les premiers kilomètres : Luís Fernandes (Aviludo-Louletano), Nikolay Mihaylov (Efapel), Jesús Nanclares (Miranda-Mortágua), Fábio Costa (UD Oliveirense/InOutBuild) e Oscar Pelegri (Vito-Feirense-PNB). L’écart maximal de l’échappée de 6’25’’ fut atteint au bout de 25km de course. Le Portugais, Amaro Antunes (CCC Team) est victime d’une chute dans les premiers kilomètres pour l’actuel 10ème du classement général provisoire, sans gravité à priori.

À 90km de l’arrivée, le peloton emmené par la Groupama-FDJ d’Arnaud Démare et la Deceuninck – Quick Step de Fabio Jakobsen l’écart est réduit à 2’15’’ et l’échappée est parfaitement contrôlée et ensuite relayé par la Jumbo-Visma.  À 20km de l’arrivée la course s’accélère, les deux survivants de l’échappée Nikolay Mihaylov et Oscar Pelegri se font reprendre et de nombreuses attaques fusent dans le peloton.

Neilson Powless (Team Jumbo-Visma), le porteur du maillot blanc de meilleur jeune et 8ème du général et victime d’une crevaison à 8km de l’arrivée alors que le peloton est lancé à vive allure vers l’arrivée. Au même moment le grand danois Lars Back (Dimension-Data) tente de s’extirper du peloton. Les différents trains des sprinters respectifs emmènent le peloton à vive allure vers un sprint inévitable.

La Groupama-FDJ emmène parfaitement le sprint mais sans son leader Arnaud Démare qui perd malheureusement les roues de ses coéquipiers et viens finalement butter face à un Dylan Groenewegen surpuissant. La position du train de l’écurie française fut parfaite, avec un virage à négocier sur la droite à 400m de l’arrivée l’important était de basculer dans les trois premières positions, malheureusement le troisième homme n’était pas Arnaud Démare mais Dylan Groenewegen.

Classement de la quatrième étape :

1 Dylan Groenewegen(Team Jumbo-Visma)
2 Arnaud Démare (Groupama – FDJ) mt
3 Jasper Philipsen (UAE-Team Emirates) mt
4 Pascal Ackermann (BORA – hansgrohe) mt
5 Simone Consonni (UAE-Team Emirates) mt
6 Jasper de Buyst (Lotto Soudal) mt
7 Timothy Dupont (Wanty – Groupe Gobert) mt
8 Jens Debusschere (Team Katusha – Alpecin) mt
9 Mike Teunissen (Team Jumbo-Visma) mt
10 Jon Aberasturi (Caja Rural – Seguros RGA) mt

Classement général après la quatrième étape :

1 Tadej Pogačar (UAE-Team Emirates)
2 Enric Mas (Deceuninck – Quick Step) à 0’31
3 Søren Kragh Andersen (Sunweb) à 0’36
4 Wout Poels (Team Sky) à 0’37
5 David de la Cruz (Team Sky) à 0’57
6 Sam Oomen (Sunweb) à 1’08
7 Zdeněk Štybar (Deceuninck – Quick Step) à 2’12
8 Neilson Powless (Jumbo-Visma) à 2’13
9 Marc Hirschi (Sunweb) à 2’35
10 Amaro Antunes (CCC Team) à 2’43

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France 2020 : Le direct de la 18e étape (Méribel>La Roche-sur-Foron)

Suivez le direct du Tour de France 2020 avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.