(c) Mario Stiehl

Tour d’Algarve : Dylan Groenewegen s’est « vengé » après sa chute de la première étape

Deuxième succès de l’année pour Dylan Groenewegen. Le sprinteur de l’équipe Jumbo-Visma a réglé, ce samedi, l’emballage de la quatrième étape du Tour d’Algarve. Il avait même une certaine marge sur la ligne, où il a devancé Arnaud Démare (Groupama-FDJ) et Jasper Philipsen (UAE). En colère et déçu après la première étape durant laquelle une chute massive l’avait empêché de défendre ses chances au sprint, le natif d’Amsterdam a montré qu’il était bien l’un des hommes en forme de ce début de saison.

Lire aussi > Arnaud Démare : « Trop loin pour jouer la gagne »

« Je suis vraiment content de ce résultat. Lors de la première étape nous avons été très malchanceux avec la chute massive, mais aujourd’hui nous nous sommes vengés, appréciait Groenewegen dans un communiqué de son équipe. C’était un final stressant, car j’ai eu un problème avec ma roue à 8 kilomètres de l’arrivée. Il était alors important de ne pas paniquer, l’équipe m’a rapidement ramené. Aujourd’hui, mes coéquipiers ont fait un travail magnifique, et le train qu’ils m’ont offert était parfait. Si nous jouons toute la saison comme ça, ce sera une grande année. Je suis très reconnaissant envers l’équipe et heureux de signer ma deuxième victoire de la saison. » La dernière étape de l’épreuve lusitanienne n’étant pas dans ses cordes, Groenewegen peut maintenant se concentrer sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne, le 3 mars, où il devrait défendre son titre.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France 2020 : Le direct de la 18e étape (Méribel>La Roche-sur-Foron)

Suivez le direct du Tour de France 2020 avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.