Tour de la Communauté de Valence : La troisième étape en direct commenté

RadioTour

* Pour activer Radiotour, veuillez activer le son dans l’encart ci-dessus.
* Le streaming de Radiotour est transmis depuis notre véhicule en course, des déconnexions sont donc possibles.
* À l’approche de l’arrivée, notre véhicule doit se porter plus à l’avant pour que nos reporteurs sur place puissent vous proposer des réactions des coureurs sur la ligne d’arrivée via la chaîne YouTube de Cycling Pro Net. Par conséquent, nous ne serons plus en mesure de transmettre Radiotour dans les derniers kilomètres.

16h15 – fin du live 
Merci de nous avoir suivis en direct. Vous pouvez retrouver dès maintenant le compte-rendu détaillé de l’étape en cliquant ici. Les réactions des coureurs devraient suivre dans la soirée.

16h09 – 
Parti en premier, Luis Leon Sanchez doit se contenter de la troisième place devant Valverde.

16h08 – Arrivée 
Greg Van Avermaet s’impose en costaud ! Le Belge a lancé de loin et n’a jamais pu être dépassé. Trentin termine deuxième dans sa roue, sans pouvoir tenter de le déborder.

16h07 – 1km
Flamme rouge!

16h06 – Passage du dernier KOM
1. Oliveira
2. Puccio
3. De Marchi

16h06 – 
Valverde est en quatrième position du peloton, dans la roue de Boasson Hagen.

16h05 – 2km
Le maillot jaune est toujours bien placé. Le vainqueur de la veille Matteo Trentin est également bien présent ! Les pourcentages n’ont pas permis aux punchers de créer une différence.

16h04 – 3km
Rien n’est joué à 3km du but. Les cadors sont tous à l’avant du peloton et se méfient les uns des autres.

16h02 – 4km
Jonction en tête, les leaders se jaugent.

16h – 5km
Ben Hermans a attaqué le peloton à son tour.

15h58 – 6km
Accélération d’un coureur de l’équipe Euskadi.

15h56 – 7km
La CCC roule en tête de peloton dans la dernière difficulté.

15h55 – 8km
Echappée terminée !

15h53 – 9km
Van Hecke relance encore l’allure à l’avant à 1km du pied de la dernière difficulté.
Derrière, les Movistar s’annoncent en tête de peloton.

15h51 – 10km
Les dix derniers kilomètres : la tête de peloton aperçoit l’échappée.

15h49 – 12km
Le peloton est en train de fondre sur les quatre rescapés de l’échappée. La jonction va s’effectuer avant la dernière difficulté du jour.

15h48 – Passage au sommet
1. Van Hecke 3pts
2. Barthe 2pts
3. Barcelo 1pt

15h47 – 13km
Astana continue d’étirer le peloton alors que le quatuor de tête passe le sommet de l’avant dernière difficulté. Il n’y a plus qu’une trentaine de secondes d’écart avec le peloton.

15h44 – 14km
En tête ne restent plus que Barcelo, Barthe, Alarcon et Van Hecke avec une minute de marge sur le peloton.

15h43 – 
Barcelo attaque à son tour, il est suivi et contré par Van Hecke qui a l’air en pleine forme aujourd’hui.

15h42 – 15km
Van Hecke en remet une en tête ! Il est suivi par Alarcon, Barthe et Barcelo.
Le peloton se rapproche à 1’10” de la tête.

15h41 – 
Barcelo et Van Hecke rejoignent Alarcon à l’avant, d’autres coureurs tentent de faire la jonction.
Une cinquantaine de coureurs sont distancés à l’arrière du peloton.

15h39 – 16km
Alarcon attaque l’échappée et parvient à créer un petit écart.
Derrière, l’équipe CCC fait son apparition en tête de peloton.

15h38 – 17km
Les hommes de tête sont au pied de l’avant dernière difficulté du jour : Sot de Chera (4,1km à 5,8%).

15h36 – 18km
Les hommes de tête se marquent dans une portion descendante.

15h34 – 20km
La désorganisation guette l’échappée qui continue de perdre du temps : 1’40” au dernier pointage.

15h33 – 21km
Julien Duval a placé la première banderille, mais a été immédiatement repris par ses compagnons de fuite.

15h32 – 22km
L’écart passe sous les deux minutes : les hommes de tête commencent à s’attaquer!

15h30 – 23km
Le peloton se rapproche à deux minutes de la tête de course.

15h27 – 25km
Les 25 derniers kilomètres ! Reste alors deux GPM : Sot de Chera (4,1km à 5,8%) et le Salto de la Mora (5,4km à 4,5%).

15h26 – 26km
2’25” désormais. Les hommes de tête ne semblent pas en mesure d’endiguer le retour du peloton.

15h24 – 28km
L’écart est maintenant mesuré à 2’34”, les échappés vont avoir du mal à aller au bout!

15h22 – 30km
2’52”, le peloton continue son rapproché progressif.

15h18 – 32km
3’25”, la marge de l’échappée continue de diminuer. Astana et Dimension Data se relaient toujours en tête de peloton.

15h14 – 35km
3’40” au dernier pointage : les hommes de tête ne parviennent plus à accélérer alors que le peloton a passé la vitesse supérieure.

15h09 – 40km
La moyenne après quatre heure de course a légèrement augmenté : 37km/h désormais.

15h08 – 41km
L’échappée ne compte plus que 3’55” d’avance, le rapproché du peloton semble se préciser.

15h05 – 45km
C’est toujours un coureur de l’équipe Astana qui emmène le peloton. Dans sa roue, il y a la garde rapprochée du maillot jaune Boasson Hagen.

15h03 – 46km
L’écart semble se stabiliser autour des 4′ pour l’instant.

14h57 – 
Le peloton continue de se rapprocher : 4′ au dernier pointage.

14h52 – 
Le peloton passe le KOM avec un retard de 4’10” sur la tête de course.

14h51 – Passage au sommet 
1. Rubio
2. Van Hecke
3. Duval

14h49 – 
Rubio attaque l’échappée et s’en va prendre le maximum de points au sommet.

14h48 – 57km
Les hommes de tête sont à 1 kilomètre du sommet. Ils n’ont plus que 4’25” de marge.

14h44 – 58km
Astana a clairement durci l’allure en tête de peloton : l’écart chute à 4’45”.

14h42 – 
L’écart est en baisse au dernier pointage : 5’33”.

14h41 – 59km
Astana, la formation d’Ion Izagirre, le 2e du général, vient prêter main forte à la poursuite.

14h40 – 60km
C’est toujours la Dimension Data du leader de la course qui assure le tempo en tête de peloton.

14h38 – 61km
Les hommes de tête sont dans la montée de Mata Prada (6km à 5,4%). Une occasion supplémentaire pour Diego Rubio de confirmer sa domination au classement de la montagne.

14h36 – 62km
L’échappée continue sa bonne collaboration, le peloton ne refait pas de terrain pour l’instant.

14h32 – 
Le leader du général Edvald Boasson Hagen devrait être mis à rude épreuve dans le final. Nous l’avons interrogé hier soir sur ses attentes en vue de cette troisième étape (lire ici).

14h26 – 
5’55” désormais.

14h21 – 
L’écart est stable autour des 6’05”. Le peloton va-t-il se mettre véritablement en marche avant qu’il ne soit trop tard?

14h16 – 78km
L’échappée continue sa bonne collaboration. Les hommes de tête en sont au km114.

14h10 – 
La tendance à la hausse de l’écart se confirme : 6’10”. Le peloton n’est pas encore décidé à accélérer, le rythme est assez lent aujourd’hui.

14h07 – 
Après trois heures de course, les coureurs évoluent à la vitesse moyenne de 35,33km/h.

14h06 – 84km 
La marge de l’échappée repasse à 6 minutes.

14h03 – 
Rappel de la composition du groupe de tête: Julien Duval (AG2r-La Mondiale), Awet Gebremedhin (Israel Cycling Academy), Preben Van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise), Cyril Barthe (Euskadi-Murias), Fernando Barcelo (Euskadi-Murias), Vladislav Kulikov (Gazprom-Rusvelo), Raul Alarcon (W52/FC Porto), Mauricio Moreira (Caja Rural – Seguros RGA), Diego Lopez (Burgos-BH), Diego Rubio (Burgos-BH)

14h02 – 
5’47” au dernier pointage.

13h58 – 
Légère baisse de l’écart à 5’50”.

13h53 – 
A noter que la zone de ravitaillement est avancée par rapport aux informations du roadbook.

13h51 – 
Le peloton pointe à 5’55” des hommes de tête.

13h46 – 100 kilomètres restants
L’échappée passe dans la zone de ravitaillement.

13h45 – 100 kilomètres restants
A 100 kilomètres de l’arrivée, l’écart de six minutes!

13h44- 102 kilomètres restants
A noter également la présence de deux Français dans ce groupe de tête : Julien Duval et Cyril Barthe.

13h44- 102 kilomètres restants
A noter également la présence de deux Français dans ce groupe de tête : Julien Duval et Cyril Barthe.

13h42- 103 kilomètres restants
Deux coureurs font donc une récidive dans cette échappée : Diego Rubio et Raul Alarcon déjà présents hier devant.

13h40- 104 kilomètres restants
Rappel de la composition du groupe de tête: Julien Duval (AG2r-La Mondiale), Awet Gebremedhin (Israel Cycling Academy), Preben Van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise), Cyril Barthe (Euskadi-Murias), Fernando Barcelo (Euskadi-Murias), Vladislav Kulikov (Gazprom-Rusvelo), Raul Alarcon (W52/FC Porto), Mauricio Moreira (Caja Rural – Seguros RGA), Diego Lopez (Burgos-BH), Diego Rubio (Burgos-BH)

13h38- 104 kilomètres restants
Après 90 kilomètres de course, le peloton est maintenant pointé à 6’06”

13h33- 110 kilomètres restants
Le peloton commence à reprendre du terrain : 6’30”

13h28- 112 kilomètres restants
Preben Van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise) remporte le sprint intermédiaire du jour. Il devance Fernando Barcelo et Mauricio Moreira.

13h26- 112 kilomètres restants
GPM 2 – 3e catégorie :

  1. Diego Rubio (Burgos-BH) -3p
  2. Preben Van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise) -2p
  3. Mauricio Moreira (Caja Rural-Seguros) -1pt

13h24 – 113 kilomètres restants
Nacer Bouhanni (Cofidis) appelle la voiture médicale.

13h22 – 114 kilomètres restants
Le peloton est pointé à 7′.

13h20 – 114 kilomètres restants
Le groupe de tête est dans la troisième ascension du jour: l’Alto Requena.

13h18 – 116 kilomètres restants
L’écart est maintenant de 7’24” entre le peloton et le groupe de tête.

13h16 – 117 kilomètres restants
C’est la Team Dimension Data qui emmène le peloton.

13h13 – 119 kilomètres restants
La question qui se pose, c’est de savoir combien le temps l’échappée va-t-elle recevoir? 7’30”

13h12 – 120 kilomètres restants
Nouvelle chute au peloton!

13h11 – 120 kilomètres restants
La moyenne après deux heures de course : 36,1 km/h.

13h09 – 123 kilomètres restants
Dernier retard du peloton : 7’14”

13h05 – 125 kilomètres restants
Le peloton passe avec 6’40” au sommet de le Salto de la Mora.

13h00 – 125 kilomètres restants
Le peloton passe avec 6’40” au sommet de le Salto de la Mora.

12h55- 127 kilomètres restants
Fernando Barcelo (Euskadi-Murias) est de retour dans le groupe de tête.

12h54- 128 kilomètres restants
Les hommes de tête viennent de passer la ligne avec 6’30” d’avance sur le peloton.

12h52- 129 kilomètres restants
GPM 2 – 3e catégorie :

  1. Diego Rubio (Burgos-BH) -3p
  2. Preben Van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise) -2p
  3. Awet Gebremedhin (Israel Cycling Academy) – 1p

12h50- 130 kilomètres restants
Fernando Barcelo (Euskadi-Murias) a un problème mécanique dans le groupe de tête.

12h48- 131 kilomètres restants
Nouvelle chute avec les équipes Cofidis et Katusha impliquées cette fois-ci.

12h46- 132 kilomètres restants
Nous sommes à quatre kilomètres du premier passage sur la ligne d’arrivée et nous sommes dans le Salto de la Mora.

12h46- 133 kilomètres restants
L’écart est de six minutes.

12h43- 133 kilomètres restants
Diego Rubio (Burgos-BH) et Preben Van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise) ont été repris par le reste du groupe.

12h40- 134 kilomètres restants
Chute sans gravité dans le peloton.

12h37- 136 kilomètres restants
Attaque en tête de course de Diego Rubio (Burgos-BH) et de Preben Van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise).

12h35- 137 kilomètres restants
5’22”, les hommes de tête continuent d’en profiter.

12h32- 139 kilomètres restants
Le peloton n’a toujours pas accéléré : 5’04”

12h30- 140 kilomètres restants
Resultat – GPM 1 – 3e catégorie.

  1. Preben Van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise) – 3p
  2. Diego Rubio (Burgos-BH) – 2p
  3. Awet Gebremedhin (Israel Cycling Academy) -1p

12h28- 141 kilomètres restants
Le peloton est à 4’45” alors que le groupe de tête est à un kilomètre du sommet.

12h24- 142 kilomètres restants
Ecart : 4’30”

12h23- 143 kilomètres restants
Rappel de la composition du groupe de tête : Julien Duval (AG2r-La Mondiale), Awet Gebremedhin (Israel Cycling Academy), Preben Van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise), Cyril Barthe (Euskadi-Murias), Fernando Barcelo (Euskadi-Murias), Vladislav Kulikov (Gazprom-Rusvelo), Raul Alarcon (W52/FC Porto), Mauricio Moreira (Caja Rural – Seguros RGA), Diego Lopez (Burgos-BH), Diego Rubio (Burgos-BH)

12h21- 144 kilomètres restants
Les hommes de tête sont au pied de la première ascension du jour, le Sot de Chera.

12h19- 148 kilomètres restants
Un coureur de Dimension Data appelle la voiture médicale.

12h16- 149 kilomètres restants
A noter que les coureurs passeront une première fois sur la ligne d’arrivée au kilomètre 66.

12h14 – 150 kilomètres restants
4’30”, toujours aucune réaction en tête de peloton.

12h11 – 151 kilomètres restants
Au kilomètre 43, l’avance des dix fuyards est de 4’18”

12h08 – 155 kilomètres restants
L’écart se stabilise autour des quatre minutes.

12h02 – 158 kilomètres restants
L’écart passe au-dessus des quatre minutes : 4’02”

11h58 – 160 kilomètres restants
Le groupe de tête possède maintenant 3’50” d’avance sur le peloton.

11h55 – 161 kilomètres restants
Aucune surprise de retrouver Diego Rubio dans ce groupe de tête, le leader du classement de la montagne avec 12 points. Il pourrait faire le plein avant l’étape-reine de demain.

11h50 – 163 kilomètres restants
3’20”, c’est le nouvel écart communiqué par RadioTour.

11h48- 164 kilomètres restants
La route s’élève pour les hommes de tête. Pour rappel, aujourd’hui, nous avons un profil de montagnes russes au programme. Lisez notre présentation du jour en cliquant ICI.

11h47- 166 kilomètres restants
Le peloton est toujours emmené par Dimension Data.

11h46- 167 kilomètres restants
Le peloton continue de perdre du terrain : 3’02”

11h45- 172 kilomètres restants
Photo du groupe de tête :

11h42- 172 kilomètres restants
Cyril Barthe (Euskadi-Murias) a connu un problème mécanique et est de retour à l’avant.

11h41- 172 kilomètres restants
Le peloton laisse complètement partir : 2’43”.

11h38- 173 kilomètres restants
Cyril Barthe (Euskadi-Murias) est lâché du groupe de tête. Ils ne sont plus neuf devant.

11h35- 173 kilomètres restants
L’équipe Dimension Data emmène le peloton.

11h32- 175 kilomètres restants
Composition du groupe de tête : Julien Duval (AG2r-La Mondiale), Awet Gebremedhin (Israel Cycling Academy), Preben Van Hecke (Sport Vlaanderen-Baloise), Cyril Barthe (Euskadi-Murias), Fernando Barcelo (Euskadi-Murias), Vladislav Kulikov (Gazprom-Rusvelo), Raul Alarcon (W52/FC Porto), Mauricio Moreira (Caja Rural – Seguros RGA), Diego Lopez (Burgos-BH), Diego Rubio (Burgos-BH).

11h30- 177 kilomètres restants
Après 17 kilomètres, l’avance des dix fuyards est de 1’30”

11h28- 180 kilomètres restants
Le peloton laisse partir les dix hommes de tête. Les dossards sont : 74 131 147 162 164 176 181 197 212 223

11h26- 181 kilomètres restants
Dix coureurs possèdent maintenant neuf secondes d’avance.

11h23- 182 kilomètres restants
Regroupement général!

11h21- 183 kilomètres restants
Ils ne sont plus que six avec une très légère avance.

11h20- 184 kilomètres restants
Ils sont neuf en tête pour le moment.

11h17- 186 kilomètres restants
Sept coureurs ont une légère avance sur le peloton.

11h14- 188 kilomètres restants
Situation identique : une grosse bataille pour prendre l’échappée mais personne n’arrive à sortir.

11h11- 191 kilomètres restants
Le peloton est toujours groupé.

11h08- 193 kilomètres restants
C’est un départ rapide auquel nous assistons.

11h05- Départ réel
Le départ réel vient d’être donné. C’est parti pour 194,3 kilomètres.

11h- Départ fictif
Nous avons donc 162 partants.

10h59 – Départ fictif
Ces deux coureurs étaient encore en échappée hier. Ont-ils eu du mal à récupérer?

10h59 – Départ fictif
Deux non-partants : Mathias Van Gompel (Sport Vlaanderen-Baloise) et Nigel Ellsay (Rally Cycling).

10h58 – Départ fictif
C’est parti pour 8,5 kilomètres de cortège.

10h52 – Départ fictif
Le départ fictif de cette troisième étape vient d’être donné.

10h30 – Avant course
Bienvenue à tous pour suivre le direct commenté de cette troisième étape du Tour de la Communauté de Valence 2019. Le départ fictif sera donné à 10h52. L’itinéraire sous conduite développera 8,5 kilomètres. Nous sommes actuellement dans la banlieue proche de Valence, à Quart de Poblet mais l’arrivée de l’étape sera dans l’arrière pays au sommet d’environ 6 kilomètres sans grands pourcentages mais qui devrait déjà offrir une première belle explication entre coureurs du classement général.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.