EN DIRECT

Trois Vallées Varésines : Présentation de l’édition 2018

98e édition des Trois Vallées Varésines (1.HC), mardi 9 octobre 2018
Saronno > Varèse, 197,1km

Les 10 derniers vainqueurs :
2017 Alexandre Geniez
2016 Sonny Colbrelli
2015 Vincenzo Nibali
2014 Michael Albasini
2013 Kristijan Đurasek
2012 David Veilleux
2011 Davide Rebellin
2010 Dan Martin
2009 Mauro Santambrogio
2008 Francesco Ginanni

Infos :

Après un week-end partagé entre un front français avec le Tour de Vendée et Paris-Tours et un front italien avec le Tour d’Emilie et le GP Bruno Beghelli, l’élite du cyclisme mondial se donne rendez-vous cette semaine en Italie avec un triptyque de semi-classiques avant le dernier Monument de la saison : Le Tour de Lombardie. Dès ce mardi, c’est donc un enchaînement de trois belles courses d’un jour avec pour commencer les Trois Vallées Varésines puis Milan-Turin mercredi avec sa formidable arrivée au sommet de Superga et enfin le Tour du Piémont jeudi. Si les Trois Vallées Varésines ouvrent le bal, c’est loin d’être un simple amuse-bouche. Le plateau le confirme d’ailleurs. La palmarès est assez surprenant car se côtoient sprinteurs qui passent bien les bosses et grimpeurs comme Nibali ou encore Dan Martin… C’est un parcours finalement typique d’une course italienne où les difficultés sont là et permettent aux grimpeurs-puncheurs de créer une course de mouvement mais où des sprinteurs agiles sur les forts pourcentages peuvent tenir si la course n’est pas trop décantée ou si ça regarde trop. L’avantage est que l’issue reste souvent indécise jusqu’au bout. À regarder l’édition 2017, on pourrait en douter puisque Alexandre Geniez s’imposait devant Thibaut Pinot et Vincenzo Nibali après une formidable course de mouvement mais l’an passé il y avait un jour d’écart entre les Trois Vallées Varésines et Milan-Turin (car l’an passé le Tour du Piémont servait de Championnat d’Italie et se déroulait donc fin juin). Cette année les leaders pourraient être un peu plus sur la réserve. Attention quand même car ils sont extrêmement nombreux.

Avoir 13 équipes WorldTour, c’est déjà bien pour une épreuve non labélisée. C’est d’ailleurs mieux que le Tour de Turquie qui se déroule simultanément. Mais avoir 13 équipes WorldTour avec de grands leaders, c’est encore bien mieux et c’est la performance que réalise la course lombarde. Le premier événement de la journée ce sera bien sûr de voir Alejandro Valverde (Movistar) arborer pour la première fois son maillot de Champion du Monde en compétition. Avec Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et Michael Woods (EF Education First – Drapac p/b Cannondale), on retrouvera même le podium complet du dernier Championnat du Monde. En parlant de podiums, Vincenzo Nibali (Bahrain – Merida), Thibaut Pinot (Groupama – FDJ) et Alexandre Geniez (AG2R La Mondiale), le podium de l’an passé (dans l’ordre inverse), seront également là. Mais c’est loin de s’arrêter là puisqu’il faudra aussi compter sur Miguel Ángel López (Astana), Rafal Majka et Emmanuel Buchmann (Bora – Hansgrohe), Primož Roglič et George Bennett (LottoNL – Jumbo), Rigoberto Urán (EF Education First – Drapac p/b Cannondale), David Gaudu (Groupama – FDJ), Michael Matthews et Wilco Kelderman (Sunweb)… La liste est très longue !

Niveau parcours, il y a eu quelques modifications. La partie en ligne au départ de Saronno demeure identique avec un peu moins de 78 kilomètres. Les coureurs entament ensuite une boucle de près de 13 kilomètres identique à celle de l’an passé, avec notamment le passage par la courte mais difficile ascension de Montello mais au lieu de parcourir neuf fois cette boucle comme l’an passé, ils ne la répéteront qu’à six reprises avant d’aborder une nouvelle boucle, plus longue, avec 21,3 kilomètres. Ils devront l’accomplir à deux reprises avant de s’adjuger l’arrivée à l’endroit habituel, juste avant le centre historique de la ville. Cette nouvelle boucle passe évidemment par l’ascension de Montello mais va aussi chercher une autre difficulté, la montée vers Morosolo, qui devrait encore pimenter un peu plus le parcours. Grand spectacle en perspective.

Détails techniques :
Départ fictif : 11h55
Départ réel : vers 12h, après un itinéraire défilé de 1km
Ravitaillement : km102,3 – Varèse
Suivi : La course sera à suivre en direct commenté, dès le départ fictif, sur VeloPro.fr

Cartes et profils :

Itinéraire horaire :

 

Liste des partants :

MOVISTAR
1 VALVERDE Alejandro
2 CARRETERO Hector
3 BETANCUR Carlos
4 ANACONA Winner Andrew
5 PEDRERO Antonio
6 QUINTANA Dayer
7 ROJAS Jose

AG2R LA MONDIALE
11 GENIEZ Alexandre
12 BARDET Romain
13 CHEREL Mikael
14 GASTAUER Ben
15 LATOUR Pierre Roger
16 FRANK Mathias
17 PETERS Nans

BAHRAIN – MERIDA
21 NIBALI Vincenzo
22 PELLIZOTTI Franco
23 VISCONTI Giovanni
24 BOARO Manuele
25 PERNSTEINER Hermann
26 NIBALI . Antonio
27 KOREN Kristijan

MITCHELTON – SCOTT
31 TRENTIN Matteo
32 ALBASINI Michael
33 STANNARD Robert
34 VERONA Carlos
35 HAMILTON Lucas
36 POWER Rob
37 –

ASTANA
41 LOPEZ MORENO Miguel Angel
42 CATALDO Dario
43 STALNOV Nikita
44 SANCHEZ Luis León
45 KANGERT Tanel
46 VILELLA Davide
47 GRIVKO Andrey

GROUPAMA – FDJ
51 PINOT Thibaut
52 GAUDU David
53 BONNET William
54 REICHENBACH Sébastien
55 ROY Jèrèmy
56 LADAGNOUS Matthieu
57 VINCENT Léo

BORA – HANSGROHE
61 MAJKA Rafal
62 BENEDETTI Cesare
63 BUCHMANN Emanuel
64 KONRAD Patrick
65 POLJANSKI Pawel
66 KENNAUGH Peter
67 FORMOLO Davide

UAE TEAM EMIRATES
71 FARIA DA COSTA Rui Alberto
72 BONO Matteo
73 SWIFT Ben
74 RAVASI Edward
75 RIABUSHENKO Aleksandr
76 TROIA Oliviero
77 BAGIOLI Andrea

LOTTONL – JUMBO
81 BOUWMAN Koen
82 BENNETT George
83 ROGLI? Primož
84 GESINK Robert
85 DE TIER Floris
86 OLIVIER Daan
87 TOLHOEK Antwan

TREK – SEGAFREDO
91 ALAFACI Eugenio
92 CONCI Nicola
93 DANIEL Gregory
94 DIDIER Laurent
95 BRAMBILLA Gianluca
96 SKUJINS Toms
97 GOGL Michael

TEAM SUNWEB
101 MATTHEWS Michael
102 HAMILTON Christopher
103 KÄMNA Lennard
104 KELDERMAN Wilco
105 OOMEN Sam
106 STORER Michael
107 HINDLEY Jai

COFIDIS
111 LAFAY Victor
112 TEKLEHAIMANOT Daniel
113 HERRADA Jose
114 LE TURNIER Mathias
115 MATE MARDONES Luis Angel
116 SIMON Julien
117 ROSSETTO Stéphane

EF – DRAPAC
121 CLARKE Simon
122 CARTHY Hugh John
123 DOMBROWSKI Joseph Lloyd
124 WOODS Michael
125 URAN Rigoberto
126 FERNANDEZ NEVES Josè
127 MONK Cyrus

DIMENSION DATA
131 CUMMINGS Stephen
132 BERHANE Natnael
133 O’CONNOR Ben
134 KUDUS Merhawi
136 SOBRERO Matteo
137 VAN ZYL Johann

CAJA RURAL – RGA
141 CELANO Danilo
142 CUADROS MORATA Alvaro
143 OIEN Justin Alexander
144 MAS BONET Luis Guillermo
145 SCHULTZ Nicholas Jack William
147 RODRIGUEZ MARTIN Cristian

ISRAEL CYCLING ACADEMY
151 SBARAGLI Kristian
152 ANDEMESKEL Ben
153 BOIVIN Guillaume
154 PLAZA MOLINA Ruben
155 BADILATTI Matteo
156 DIAZ GALLEGO Jose Manuel
157 NIV Guy

BARDIANI – CSF
161 ALBANESE Vincenzo
162 ROTA Lorenzo
163 CARBONI Giovanni
164 CICCONE Giulio
165 SENNI Manuel
166 TONELLI Alessandro
167 WACKERMANN Luca

GAZPROM – RUSVELO
171 MAIKIN Romain
172 FIRSANOV Sergey
173 LAGUTIN Sergey
174 KOBERNYAK Evgeny
175 SHALUNOV Evgeny
176 KULIKOV Vladislav
177 KULIKOVSKIY Alexandr

ANDRONI – SIDERMEC
181 BALLERINI Davide
182 CATTANEO Mattia
183 FRAPPORTI Marco
184 FRAPPORTI Mattia
185 GAVAZZI Francesco
186 MASNADA Fausto
187 VENDRAME Andrea

NIPPO – FANTINI
191 CANOLA Marco
192 BAGIOLI Nicola
193 HATSUYAMA Sho
194 PONZI Simone
195 SANTAROMITA Ivan
196 TIZZA Marco
197 BOU COMPANY Joan

WILIER – SELLE ITALIA
201 FLOREZ LOPEZ Miguel Eduardo
202 RINALDI Nicholas
203 KOSHEVOY Ilia
204 SHONBERGER Sebastian
205 RAGGIO Luca
206 VELASCO Simone
207 ZARDINI Edoardo

DELKO MARSEILLE
211 FEDELI Alessandro
212 ABDERRAHIM Zahiri
213 MAZZUCCO Fabio
214 PEÑALVER ANIORTE Manuel
215 TIVANI PEREZ German Nicolas
216 ZANA Filippo

AMORE & VITA – PRODIR
221 FICARA Pierpaolo
222 TROSINO Mirko
223 GABURRO Davide
224 STÜSSI Colin Chris
225 BERNARDINETTI Marco
226 ZULLO Antonio
227 CORRADINI Michele

SANGEMINI – MGKVIS
231 COLNAGHI Luca
232 GAFFURINI Nicola
233 GAZZARA Michele
235 TOTÒ Paolo
236 PUCCIONI Dario
237 DI SANTE Antonio

D’AMICO – UTENSILNORD
241 BETTINI Francesco
242 CARLINI Ettore
243 GAROSIO Andrea
244 MARTINELLI Ivan
245 ONESTI Emanuele

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France : Jakob Fuglsang s’en tire sans fracture

Jakob Fuglsang est tombé lourdement ce mardi, à 25 kilomètres de l’arrivée de la seizième …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.