David Gaudu : « Ce n’est que partie remise » pour Milan-Turin

La Groupama-FDJ est sans doute passée à côté d’un bien joli résultat ce mardi sur les Trois Vallées Varésines. À une dizaine de kilomètres de l’arrivée, l’équipe de Marc Madiot semblait même en position de force avec trois éléments au sein d’un groupe d’une dizaine de coureurs en poursuite de Luis Leon Sanchez. Mais tout espoir de bien figurer s’est ensuite envolé après une erreur de parcours qui a repoussé David Gaudu ainsi que ses compères Rudy Molard et Valentin Madouas à plus d’une minute de la tête de course. Le jeune grimpeur breton, particulièrement actif dans le final, pouvait naturellement nourrir quelques regrets, mais il avait déjà la tête à Milan-Turin, demain, et son arrivée en haut de Superga.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.