(c) Sirotti

Chris Froome : « Un plaisir pour moi de guider nos jeunes »

Chris Froome s’est mué en équipier de luxe sur le Tour des Alpes. A un peu plus de deux mois du Tour de France, le Britannique de la Sky était encore un peu juste pour suivre les meilleurs. Il s’est alors sacrifié sans arrière pensée pour ses deux jeunes coéquipiers Pavel Sivakov et Tao Geoghegan Hart. Ces deux-là ont terminé premier et deuxième du général, en remportant trois des cinq étapes de l’épreuve. Froome était donc ravi d’avoir participé à l’éclosion de la jeune garde Sky et se satisfaisait de son niveau à ce stade de la saison.

Lire aussi > Pavel Sivakov : « Mon maillot était en danger, mais je n’ai pas douté »

« Je me sens mieux après un Tour de Catalogne difficile (94e). Je retrouve mes sensations. Je suis là où je dois être dans l’optique du Tour de France, expliquait le quadruple vainqueur de l’épreuve à notre micro. Nibali est en très bonne forme, il sera sans aucun doute candidat au titre sur le Giro. C’est tout simplement génial que nos jeunes gars aient pu le suivre, et encore mieux. C’était un plaisir pour moi de les guider quand je le pouvais, et de les aider au mieux. Que le maillot soit sur mes épaules ou celles de Pavel, c’est pareil. »

L’aventure Sky se termine donc par une victoire et laisse entrevoir un futur brillant pour l’équipe Ineos, qui prendra le relais dès le 30 avril, au départ du Tour de Romandie. « Voir les jeunes réussir comme ça est très motivant. C’est une question de dynamique, il faut bâtir là-dessus. Ça me motive encore plus pour retrouver une forme de gagnant. Maintenant, c’est “tête basse et au travail!” pour être au top sur le Tour de France. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Strade Bianche 2020 : Le direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.