(c) Mario Stiehl / Tour of Slovenia

Tour de Slovénie : Diego Ulissi fait coup double

Très en vue ces derniers jours sur le Tour de Slovénie, Diego Ulissi a parfaitement exploité sa condition du moment pour aller conquérir en solitaire la troisième étape du Tour de Slovénie, ce vendredi. Sorti avec Alexander Vlasov (Gazprom-RusVelo) au sommet de l’ultime difficulté du jour, à 20 bornes du but, l’Italien s’est défait du Russe au prix d’une ultime relance à deux kilomètres de la ligne. Il a alors rallié l’arrivée en vainqueur et en profite pour prendre la tête du classement général. Vlasov prend la deuxième place du jour alors que Giovanni Visconti (Neri Sottoli-Selle Italia-KTM) règle le groupe de poursuite pour la troisième place. 

Les velléités sont nombreuses au départ de l’étape reine du Tour de Slovénie ce vendredi. C’est pourquoi la bagarre pour l’échappée dure près d’une heure avant qu’un groupe ne parvienne finalement à prendre les devants. Celui-ci comprend Marco Maronese (Bardiani–CSF), Lorenzo Fortunato (Neri Sottoli – Selle Italia – KTM), David Per (Adria Mobil) ainsi que Benjamin Hill (Ljubljana Gusto Santic). Le peloton décide enfin de lever le pied et l’écart grimpe à quatre minute au km50, et même à quasiment huit minutes après 65 bornes de course. Ce n’est qu’à cet instant que la formation UAE Team Emirates décide de venir prendre les rênes et contrôler l’avancée de l’échappée. À la mi-course, Androni-Sidermec vient donner un coup de main à la chasse et l’écart se réduit ainsi à cinq minutes à 70 kilomètres de l’arrivée, puis à quatre, dix bornes plus loin.

Débutent alors un enchaînement de petites difficultés. Dans la première d’entre elles, l’échappée se contente de se disputer le grand prix de la montagne tandis que le peloton continue son rapproché. D’ailleurs, la Bora-hansgrohe et la Bahrain-Merida viennent à leur tour rouler au pied de la deuxième bosse, longue mais très roulante, à 48 bornes de la ligne. Et les offensives débutent. Aleksei Rybalkin (Gazprom-RusVelo) allume la première mèche, suivi par Jan Polanc (UAE Team Emirates). Fausto Masnada (Androni-Sidermec) part lui à contre-temps et rejoint le duo intercalé, mais la Mitchelton-Scott s’attache à mener bon train dans le peloton. Finalement, au sommet, tout revient dans l’ordre. Le peloton fait la jonction avec Polanc, Masnada et Rybalkin, mais les quatre échappés n’ont eux plus que 30 secondes d’avance, et il reste alors 40 kilomètres à parcourir.

Dans la belle descente qui suit, Benjamin Hill subit un problème mécanique et doit abandonner sa place à l’avant. Au contraire, Iuri Filosi (Delko Marseille Provence) tente de mettre les bouchées doubles pour rejoindre la tête de course. C’est chose faite à 29 bornes de la ligne. Ce sont alors quatre hommes qui entament la bosse de Dole (5 km à 9,3%) trente secondes devant le paquet, mais celui-ci accélère dès le pied. De fait, toute l’échappée est avalée en clin d’oeil, à l’exception de Fortunato, qui tente de résister quelques hectomètres de plus sur des pentes très exigeantes. Il doit néanmoins rendre les armes à 25 kilomètres de la ligne et UAE Team Emirates reprend les rênes. La sélection s’opère très rapidement et Luka Mezgec (Mitchelton-Scott) a naturellement du mal à suivre. D’autant plus lorsque Diego Ulissi hausse le tempo. Alors, il n’y a plus que son leader Tadej Pogacar, Alexander Vlasov (Gazprom-RusVelo) et Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) dans sa roue.

À un deuxième échelon, Fausto Masnada, Andrea Vendrame (Androni-Sidermec), Ben Hermans (Israel Cycling Academy) et Giovanni Visconti (Neri Sottoli-Selle Italia-KTM) tentent de boucher le trou. Toutefois, la coopération est de mise parmi les quatre hommes de tête. À un kilomètre du sommet, l’écart est alors de 25 secondes entre les deux quatuors. Mezgec est lui déjà pointé à une minute. Puis, à 500 mètres du sommet, Ulissi sonde Pogacar avant de porter une attaque à laquelle seul Vlasov est capable de répondre. Le Russe contre même à l’approche du sommet et bascule devant l’Italien. À 20 kilomètres du but, les deux coureurs comptent 12 secondes sur Pogacar, parti en contre alors que Chaves est repris par le groupe Visconti/Masnada, où Polanc a fait son retour. Après une légère remontée, Pogacar est finalement avalé par le groupe de poursuivants et débute alors la longue descente de 15 kilomètres vers l’arrivée. Vlasov et Ulissi n’ont alors plus qu’une vingtaine de secondes d’avance.

À 10 bornes du but, l’avantage du duo est stabilisé mais les contres se multiplient derrière eux. Pogacar et Polanc tentent alors de maitriser les attaques pour favoriser les desseins d’Ulissi. Malgré tout, l’écart tombe à douze secondes à cinq kilomètres du but grâce au travail de Masnada pour Vendrame. À l’issue de la descente, à 2 kilomètres de la ligne, l’écart n’est plus que de cent mètres en faveur du duo. Ulissi décide alors de relancer et Vlasov ne peut plus accrocher la roue. L’Italien s’envole tandis que plus personne ne roule dans le groupe des poursuivants. Sous la flamme rouge, Ulissi passe avec 5 secondes d’avance sur Vlasov et quelques unes de plus sur le groupe de contre. Le coureur d’UAE Team Emirates ne faiblit pas dans les derniers instants et s’en va l’emporter en solitaire, faisant coup double avec l’étape et le maillot de leader. Vlasov prend la 2e place à 10 secondes, Giovanni Visconti (Neri Sottoli-Selle Italia-KTM) la troisième peu après. 

Classement de la troisième étape

1 Diego Ulissi (UAE-Team Emirates)
2 Aleksandr Vlasov (Gazprom-RusVelo) à 0’12
3 Giovanni Visconti (Neri Sottoli – Selle Italia – KTM) à 0’17
4 Tadej Pogačar (UAE-Team Emirates) m.t
5 Andrea Vendrame (Androni Giocattoli – Sidermec) m.t
6 Jan Polanc (UAE-Team Emirates) m.t
7 Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) m.t
8 Ben Hermans (Israel Cycling Academy) m.t
9 Fausto Masnada (Androni Giocattoli – Sidermec) à 0’19
10 Luka Mezgec (Mitchelton-Scott) à 2’08

Général après la troisième étape

1 Diego Ulissi (UAE-Team Emirates)
2 Aleksandr Vlasov (Gazprom-RusVelo) à 0’19
3 Andrea Vendrame (Androni Giocattoli – Sidermec) à 0’26
4 Giovanni Visconti Neri (Sottoli – Selle Italia – KTM) m.t
5 Ben Hermans (Israel Cycling Academy) à 0’30
6 Tadej Pogačar (UAE-Team Emirates) m.t
7 Jan Polanc (UAE-Team Emirates) m.t
8 Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) m.t
9 Fausto Masnada (Androni Giocattoli – Sidermec) à 0’36
10 Luka Mezgec (Mitchelton-Scott) à 2’11

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Espagne : Le direct de la 2e étape (Pamplona > Lekunberri)

Suivez le Tour d’Espagne 2020 en direct avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou tablette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.