©Muscat Municipality / A.S.O. / K.D. Thorstad

Tour d’Oman : Alexander Kristoff règle l’emballage

Lancement en douceur pour le Tour d’Oman. Ce samedi, Alexander Kristoff (UAE) s’est imposé au sprint sur la première étape longue de 138,5 kilomètres et sans relief. Le Norvégien signe sa neuvième victoire sur l’épreuve en devançant Bryan Coquard (Vital Concept) et Nacer Bouhanni (Cofidis). 

Quatre courageux ont bien tenté de partir de loin dès les premiers hectomètres de course. Michael Schär (CCC), Alexis Guerin (Delko Marseille Provence KTM), Emiel Planckaert (Sport Vlaanderen-Baloise) et Sergio Rodriguez (Euskadi Murias) forment la première échappée de ce Tour d’Oman 2018. Après seulement quinze kilomètres parcourus, le quatuor compte déjà 4’25” d’avance. Un espoir de courte durée, puisque le peloton n’attend pas plus longtemps pour durcir l’allure.

Vital Concept, Arkea-Samsic et UAE roulent à la poursuite de l’échappée et ramènent rapidement l’écart autour des 2’30” avant de contrôler. Les formations de sprinteurs mettent un nouveau coup d’accélérateur à trente kilomètres du but, ce qui occasionne quelques cassures et ramène l’échappée à 1’30”. A l’avant, Planckaert jette l’éponge et laisse ses compagnons de fuite tenter d’aller au bout à trois. Le trio Schär-Rodriguez-Guerin s’entend bien, mais ne peut rien face au retour du peloton. Ils n’ont plus que quinze secondes d’avance sous l’arche indiquant les dix derniers kilomètres. Les échappés sont finalement repris à six unités de la ligne et laissent place au sprint attendu.

Le peloton évolue en file indienne dans les derniers kilomètres. Les équipes de sprinteurs bataillent pour placer au mieux leurs leaders. A ce jeu, c’est l’équipe UAE qui s’en sort le mieux. Son sprinteur Alexander Kristoff règle l’emballage final et signe sa neuvième victoire sur le Tour d’Oman, un record. C’est aussi sa première victoire de la saison, après une deuxième place obtenue sur le Tour de la Communauté de Valence. Le Norvégien devance de justesse les Français Bryan Coquard (Vital Concept) et Nacer Bouhanni (Cofidis). Victime d’une crevaison dans les derniers kilomètres, André Greipel (Arkea-Samsic) est parvenu à revenir dans le peloton, mais n’a pas su défendre ses chances au sprint.

Classement de la première étape : 
1. Alexander Kristoff (UAE) en 2h54’50”
2. Bryan Coquard (Vital Concept) t.m.t
3. Nacer Bouhanni (Cofidis)
4. Giacomo Nizzolo (Dimension Data)
5. Niccolo Bonifazio (Direct Energie)
6. Mikel Aristi (Euskadi – Murias)
7. Boy van Poppel (Roompot – Charles)
8. Davide Ballerini (Astana)
9. Amaury Capiot (Sport Vlaanderen – Baloise)
10. Emils Liepins (Wallonie-Bruxelles)

Classement général après la première étape : 
1. Alexander Kristoff (UAE) en 2h54’40”
2. Bryan Coquard (Vital Concept) à 4″
3. Michael Schär (CCC) à 5″
4. Nacer Bouhanni (Cofidis) à 6″
5. Giacomo Nizzolo (Direct Energie) à 10″
6. Niccolo Bonifazio (Direct Energie) m.t.
7. Mikel Aristi (Euskadi – Murias) m.t.
8. Boy van Poppel (Roompot – Charles) m.t.
9. Davide Ballerini (Astana) m.t.
10. Amaury Capiot (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour du Pays Basque 2021 : Le direct de la 4e étape

Avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou tablette, accéder à un calendrier très fourni de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.