Bryan Coquard à l'arrivée de la première étape. (c) ASO/P.Ballet

Bryan Coquard : « C’était un vrai merdier dans le final »

Bryan Coquard aime Oman. L’an passé, le sprinteur de Saint-Nazaire avait remporté l’étape d’ouverture. Ce samedi, il a dû se contenter de la deuxième place derrière Alexander Kristoff (UAE). Au fruit d’une belle remontée dans le final, le leader du Vital Concept est parvenu à dépasser Nacer Bouhanni (Cofidis), troisième, en jetant littéralement son vélo sur la ligne.

Lire aussi > Alexander Kristoff règle l’emballage

Pourtant, Coquard n’était pas pleinement satisfait à l’arrivée. « Ça ne s’est pas idéalement passé. C’était un vrai merdier dans le final : on s’est un peu perdus. Heureusement, j’étais encore avec Kris (Boeckmans) qui m’a très bien remonté, a expliqué le sprinteur de 26 ans à L’Equipe. A un kilomètre de la ligne, on doit encore être 25e. Finalement, je me retrouve dans la roue de Nacer (Bouhanni). Si j’avais été dans celle de Kristoff, je pense que j’aurais pu gagner. Mais deuxième, c’est déjà bien. Une minute plus tôt, je voyais ça mal barré… Il y avait des rond-points et des virages qui m’ont fait perdre des places. C’était compliqué, il a fallu se montrer patient et attendre la dernière ligne droite. »

Cette première étape était la seule sans relief. Les sprinteurs devront désormais affronter les bosses, parfois sévères, pour avoir une chance de lever les bras. « Sur les prochaines étapes, je vais tester ma forme et essayer de passer les bosses. Il y en a une qui se situe loin de l’arrivée (NDLR: lors de la 4e étape) : celle-là, ça pourrait le faire, a-t-il annoncé, toujours pour L’Equipe. Au pire, ça me fera un bon entraînement. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France 2020 : Le direct de la 18e étape (Méribel>La Roche-sur-Foron)

Suivez le direct du Tour de France 2020 avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.