(c) ASO/Kåre Dehlie Thorstad

André Greipel, déçu de son Tour d’Oman : « Je n’ai pas été bon »

André Greipel est passé à côté du Tour d’Oman. Le sprinteur d’Arkéa Samsic n’a pas réussi à disputer les sprints massifs des première et dernière étapes de l’épreuve. Après avoir été omniprésent sur la Tropicale Amissa Bongo fin janvier, l’Allemand de 36 ans était frustré, et en colère contre lui-même.

Lire aussi > Elie Gesbert : « Cette semaine me met en confiance et lance bien ma saison »

Il faut cependant reconnaître que Greipel n’a pas toujours été verni. Victime d’une crevaison dans les dix derniers kilomètres de la première étape, il a, ce jeudi, été gêné par la vague très dangereuse de Niccolò Bonifazio (lire ici). « L’équipe a fait tout ce qu’il fallait, reconnaissait le sprinteur après l’arrivée de la dernière étape. Benoît (Jarrier) a roulé pour rentrer sur l’échappée. Avec Robert (Wagner), Clément (Russo) et Pipich (Laurent Pichon) on était très bien placés à l’approche du sprint mais à 300m de la ligne, tout s’est arrêté. J’ai hésité à lancer puis tout le monde est revenu de l’arrière et pour finir je n’ai même pas fait le sprint. Je suis déçu, je voulais le faire parfaitement… J’ai eu peur de ne pas gagner. En lançant aux 300m, je n’étais pas sûr de gagner mais au moins j’aurais fait mon sprint. Je ne peux m’en vouloir qu’à moi même… »

Pour autant, la formation Arkéa Samsic ne revient pas en France les mains vides. Elie Gesbert, cinquième du général, ramène le maillot de meilleur jeune en Bretagne. « Personnellement, je n’avais pas de très bonnes sensations sur cette course. Je n’ai pas été bon et je n’ai pas apporté de résultat, regrettait Greipel avant de saluer le bon travail de son jeune coéquipier. Elie, en revanche, a été très fort. Je l’ai aidé comme les autres, je pense que personne ne l’attendait à ce niveau-là. Il peut être très fier de ce qu’il a fait. Avant Green Mountain, je lui ai dit en français “bonne chance”. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Trek-Segafredo signe Alexander Kamp pour deux saisons

Trek-Segafredo se renforce avec le polyvalent Alexander Kamp. Le coureur danois de 25 ans, au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.