(c) ASO/Kåre Dehlie Thorstad

Tour d’Oman : Nacer Bouhanni très remonté contre Niccolò Bonifazio

Nacer Bouhanni ne gardera pas un souvenir impérissable de son Tour d’Oman. Troisième de l’étape d’ouverture, il était déjà très déçu à l’arrivée, pointant du doigt un mauvais choix de braquet. Dès lors, il attendait avec impatience la dernière étape, ce jeudi, pour avoir une seconde opportunité de l’emporter au sprint. Cette fois, Bouhanni a été privé d’une chance régulière par Niccolò Bonifazio.

Lire aussi > Le sprint tumultueux de la dernière étape en vidéo

Le sprinteur du Direct Energie a effectivement eu un comportement très dangereux dans la dernière ligne droite. L’Italien a lancé son effort au centre de la route avant de se déporter subitement sur sa droite, poussant Bouhanni dans les plots délimitant le bord de la route. Le coureur français était très bien placé, mais a dû piler pour éviter de provoquer une chute massive.

« J’ai sprinté, mais Niccolò Bonifazio me met complètement dans les balustrades, enrageait Bouhanni, à raison, au micro de L’Equipe. J’ai tapé un plot avec la main, j’ai failli chuter. J’ai arrêté complètement mon effort. J’étais en deuxième position, j’allais démarrer mon sprint sur le côté droit et il a complètement changé sa ligne. Il m’a tapé dans le guidon. S’il y a des barrières à la place des plots, j’y vais tout droit et je tombe. J’étais dans une position idéale. Il m’a foutu le sprint en l’air. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Adam Yates : « On a fait de notre mieux et ce n’était pas assez »

Cruel dénouement pour Adam Yates. Malgré la supériorité connue de Primoz Roglic dans l’exercice chronométré, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.