(c) B.Bade/LNC

Romain Bardet s’est remis « dans le sens de la marche »

Relativement discret lors de sa dernière sortie, sur le Tour du Pays Basque (13e du général), Romain Bardet s’est hier rassuré à l’occasion du Tour du Finistère, une semaine avant la Doyenne, son grand objectif du début de saison. Le grimpeur d’AG2R-La Mondiale était bien à la lutte pour la victoire en terres bretonnes, mais le rapide Jonathan Hivert (Direct Energie), auteur de son cinquième succès de la saison, a eu raison de lui dans les derniers hectomètres. “Je suis content d’avoir fait la course et de m’être remis dans le sens de la marche pour Liège, a confié l’Auvergnat. J’arrive dans la roue de Jonathan Hivert et je savais que ce serait compliqué de le battre. Mes sensations étaient bonnes et j’ai passé une bonne journée de vélo, sur un parcours exigeant, avec un scénario débridé. C’est vraiment une belle course, bien organisée et l’accueil du public nous a donné un aperçu de l’enthousiasme qui règnera dans trois mois en Bretagne […] En juillet, ce sera différent mais c’est une bonne chose d’avoir pu voir sur quel genre de route nous allons rouler cet été. On sait que l’on vivra une journée intense. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.