Tour des Fjords : l’étape reine pour Lambrecht, le général pour Albasini

Le dernier jour de la compétition mettait les coureurs en prise avec plus de 4000 mètres de dénivelé entre Farsund et Egersund. Longue de 183,8 kilomètre, l’étape reine se termine par un circuit escarpé à emprunter deux fois. 

Comme le parcours de l’étape le laissait deviner, la course a été marquée par énormément d’attaques. Toute le monde tente sa chance alors que le classement général est très resserré. L’échappée du jour est finalement composée de Julien Bernard (Trek), Maxime Monfort (Lotto Soudal), Luis Guillermo Mas (Caja Rujal), Nathan Earle (Israel Academy), Nikolay Mihaylov (Delko Marseille) et Julian Cardona (EF).  Ces six hommes ont 2’50” d’avance au maximum sur le peloton.

Plutôt sprinter de formation, le leader de la course et vainqueur de la première étape Fabio Jakobsen (Quick – Step) parvient à suivre le groupe des favoris malgré le parcours difficile. Michael Albasini (Mitchelton – Scott) ou Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) sont aussi bien présents. Les derniers échappés sont repris à six kilomètres de l’arrivée. L’occasion pour d’autres coureurs de tenter leur chance dans le dernier tour de circuit, sans réussite.

La victoire d’étape va se jouer sur un sprint dans un peloton très réduit. C’est finalement Bjorg Lambrecht (Lotto – Soudal) qui s’impose devant Michael Albasini et Edvald Boasson Hagen. Le coureur suisse profite de sa deuxième place ce jeudi, après sa victoire en puncheur hier, pour décrocher le classement général du Tour des Fjords 2018.

Le top 10 de l’étape : 
1. Bjorg Lambrecht (Lotto – Soudal) en 4h36’43”
2. Michael Albasini (Mitchelton – Scott) à ”
3. Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) à ”
4. Pim Ligthart (Roompot) à ”
5. Amund Grondahl Jansen (Lotto – Jumbo) à 2″
6. August Jensen (Israel Academy) à ”
7. Ruben Guerreiro (Trek) à ”
8. Soren Kragh Andersen (Sunweb) à ”
9. Aaron Gate (Aqua Blue) à ”
10. Jeroen Meijers (Roompot) à ”

Classement général final : 
1. Michael Albasini (Mitchelton – Scott) en 13h32’01”
2. Bjorg Lambrecht (Lotto – Soudal) à 6″
3. Pim Ligthart (Roompot) à 10″
4. Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) à 12″
5. Michael Gogl (Trek) à 14″
6. Timo Roosen (Lotto Jumbo) à 15″
7. Amund Grondahl Jansen (Lotto Jumbo) à 19″
8. Soren Kragh Andersen (Sunweb) à ”
9. Jeroen Meijers (Roompot) à ”
10. Ruben Guerreiro (Trek) à ”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.