© Sirotti

Plus de peur que de mal pour Geraint Thomas

Le bilan médical est tombé pour Geraint Thomas et comme on le pressentait chez Ineos (lire ici), le Gallois s’en tire bien. Les radios et scanners n’ont en effet révélé aucune fracture et même s’il restera sous surveillance médicale dans les jours à venir, le risque de commotion cérébrale semble écarté.

Il y avait une petite bordure sur la route et le coureur de Astana (Andrey Zeits) l’a heurtée et est tombé, explique Geraint Thomas dans un communiqué de son équipe. Je n’avais aucune échappatoire. J’ai atterri sur mon épaule et sur ma face et il y avait pas mal de sang. Il faut toujours être prudent avec les blessures à la tête et même si j’étais prêt à continuer, les docteurs ont pris la bonne décision de m’écarter de la course. C’est frustrant c’est sûr et c’est un pas en arrière dans ma préparation pour le Tour de France mais il y a encore beaucoup de temps avant le départ à Bruxelles dans quelques semaines. On va s’ajuster et je suis sûr qu’avec mon préparateur Tim (Kerrison), nous aurons un plan pour que je sois prêt le 6 juillet“.

Geraint a été emmené à l’hôpital et les examens ont écarté tout problème. Il est désormais de retour à l’hôtel et dans un bon état d’esprit, poursuit le Docteur de Ineos, Derick Macleod. Nous allons toutefois continuer de le surveiller ces prochains jours. Connaissant Geraint, il ne faudra pas longtemps avant de le revoir sur un vélo mais nous devons d’abord nous assurer qu’il n’a aucun symptôme dans les prochains jours. Nous sommes optimistes sur le fait qu’il récupère totalement dans les jours à venir”.

Andrey Zeits (Astana) souffre lui d’une fracture complexe de la clavicule gauche, ainsi que d’une côte fêlée. Il va être opéré prochainement.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.