(c) Sirotti

Gabriel Rasch, directeur sportif d’Ineos, livre des nouvelles rassurantes de Geraint Thomas

Après avoir pointé du doigt la dangerosité du circuit final de la quatrième étape du Tour de Suisse, le directeur sportif d’Ineos Gabriel Rasch a donné un premier bilan rassurant quant à la chute de son leader Geraint Thomas. Tombé à 30 kilomètres de l’arrivée, le Gallois est resté un moment au sol avant d’abandonner. Il se tenait l’épaule droite, mais cela ne semblait pas vraiment inquiéter le responsable.

« Un coureur est tombé devant lui (NDLR: Andrey Zeits). Toute l’équipe évoluait ensemble, tout se passait bien et puis il est allé au sol, détaillait Rasch à notre micro, avant de donner un premier bilan rassurant. Il avait une coupure à l’arcade sourcilière. Les médecins ont pensé qu’il était plus raisonnable de le conduire à l’hôpital pour suivre des examens. C’est tout ce que nous savons pour l’instant, maintenant il faut attendre les examens. Je ne suis pas docteur, mais il avait l’air ok. C’est principalement la coupure à l’arcade qui a inquiété, mais encore une fois il avait l’air ok. Nous attendons maintenant le verdict des médecins. »

Sa réaction à l’arrivée de la quatrième étape : 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.