Jasper Stuyven : « J’aurais vraiment aimé être dans leur roue »

Les rôles se sont quelque peu inversés chez Trek-Segafredo ces derniers jours. Alors que John Degenkolb avait disputé le sprint de troisième étape, et alors hérité d’une solide troisième place, c’est toutefois Jasper Stuyven qui a pris le relais ces deux derniers jours. Le Belge s’est classé cinquième mardi, et aujourd’hui, au terme de la cinquième étape, s’est flanqué d’une belle troisième place, assez loin toutefois d’Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) et Peter Sagan (Bora-hansgrohe). « C’était un sprint un peu chaotique, a confié le Belge au micro de Cyclingpro.net. Ils (Viviani et Sagan) ont eu un petit écart à la sortie du virage et j’ai dû remonter d’un peu trop loin. J’aurais vraiment aimé être dans leur roue, dans une position parfaite, car je me sentais vraiment bien aujourd’hui. Mais c’est comme ça et je dois être content de cette troisième place. Je suis également content car je me sens fort, et c’est aussi pour cela qu’on a décidé d’aider dans la chasse aujourd’hui ».

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Daniele Bennati ne sait pas s’il poursuivra sa carrière en 2020

Daniele Bennati dans l’incertitude. Le coureur italien de 39 ans, qui n’est lié à aucune …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.