© Sirotti

Tour de Romandie : Présentation de l’édition 2018

72e Tour de Romandie (2.UWT), du mardi 23 avril au dimanche 29 avril 2018

Les étapes : 
Mardi 23 avril : Prologue à Fribourg, 4,02km
Mercredi 24 avril : 1e étape, Fribourg > Delémont, 166,6km
Jeudi 25 avril : 2e étape, Delémont > Yverdon-les-Bains, 173,9km
Vendredi 26 avril : 3e étape, Ollon > Villars, CLM individuel de 9,9km
Samedi 27 avril : 4e étape, Sion > Sion, 149,2km
Dimanche 28 avril : 5e étape, Mont-sur-Rolle > Genève, 181,8km

Les 10 derniers vainqueurs :
2017 Richie Porte
2016 Nairo Quintana
2015 Ilnur Zakarin
2014 Christopher Froome
2013 Christopher Froome
2012 Bradley Wiggins
2011 Cadel Evans
2010 Simon Špilak
2009 Roman Kreuziger
2008 Andreas Klöden

Infos :

Le Tour de Romandie marque chaque année un tournant dans la saison. La campagne des classiques est terminée et une semaine avant le Giro, le Tour de Romandie est systématiquement une belle course par étapes où s’illustrent les coureurs de Grands Tours. Depuis 2011, Christopher Froome (Team Sky) n’a d’ailleurs jamais manqué l’épreuve. Ce sera donc une première cette année puisque le Britannique s’est mis en tête de remporter le Tour d’Italie et dans cette perspective, la Romandie est un peu trop proche du Giro. L’an passé, Richie Porte (BMC) s’était imposé, se positionnant comme un grand favori pour le Tour de France, où il a finalement été éliminé sur chute. Malgré une approche de la Grande Boucle profondément modifiée cette année, le Tour de Romandie demeure à son programme, preuve de l’importance de l’épreuve pour ceux qui visent le Tour de France. Parmi eux, Jakob Fuglsang (Astana) sera aussi là en répétition tout comme Geraint Thomas (Team Sky), qui vient tout juste de découvrir Liège-Bastogne-Liège. Mais l’épouvantail pour le classement général, ce sera bien-sûr Primož Roglič (LottoNL – Jumbo), le récent vainqueur du Tour du Pays Basque.

Côté parcours, comme toujours en Suisse, il n’y aura rien d’absolument plat. Le prologue déjà, long de seulement 4,02 kilomètres, propose un petit mur pavé juste avant l’arrivée qui devrait bien mal et provoquer des écarts. Le lendemain vers Delémont, il n’y a pas de grands sommets mais le profil est sacrément escarpé et les sprinters devront se faire vraiment mal s’ils veulent arriver dans le groupe qui se disputera la victoire. Le lendemain les coureurs rapides auront plus de facilités vers Yverdon-les-Bains. C’est ensuite que commencent les hostilités pour le classement général avec vendredi le chrono de 9,9 kilomètres, en côte, vers Ollon. Vendredi ce sera l’étape reine autour de Sion avec 5 sommets répertoriés et surtout un enchaînement éprouvant dès le kilomètre 65 et jusqu’à l’arrivée qui ne sera pas jugée au sommet mais à Sion, après la descente du col de Basse-Nendaz. Cette étape sera courte, avec moins de 150 kilomètres et s’annonce spectaculaire. Enfin la dernière étape vers Genève rappelle la dernière étape de l’édition 2016 qui avait extrêmement animée.

Cartes et profils : 

Liste des partants :

BMC RACING TEAM
1 PORTE Richie
2 ROSSKOPF Joseph
3 WYSS Danilo
4 FRANKINY Kilian
5 BOHLI Tom
6 DENNIS Rohan
7 van GARDEREN Tejay

QUICK – STEP FLOORS
11 VIVIANI Elia
12 CAPECCHI Eros
13 GAVIRIA RENDON Fernando
14 KNOX James
15 MARTINELLI Davide
16 MORKOV Michael
17 SABATINI Fabio

MITCHELTON – SCOTT
21 ALBASINI Michael
22 HAMILTON Lucas
23 HOWSON Damien
24 POWER Rob
25 TUFT Svein
26 VERONA Carlos
27 NIEVE ITURRALDE Mikel

BORA – HANSGROHE
31 BUCHMANN Emanuel
32 ACKERMANN Pascal
33 BASKA Erik
34 KENNAUGH Peter
35 POLJANSKI Pawel
36 SCHILLINGER Andreas
37 SELIG Rudiger

MOVISTAR TEAM
41 AMADOR Andrey
42 ANACONA Winner Andrew
43 BETANCUR Carlos
44 QUINTANA Dayer
45 ROJAS Jose
46 ROSON GARCIA Jaime
47 SEPULVEDA Eduardo

BAHRAIN – MERIDA
51 IZAGUIRRE INSAUSTI Jon
52 COLBRELLI Sonny
53 GASPAROTTO Enrico
54 IZAGUIRRE INSAUSTI Gorka
55 KOREN Kristijan
56 NAVARDAUSKAS Ramunas
57 PERNSTEINER Hermann

LOTTO SOUDAL
61 DE GENDT Thomas
62 KEUKELEIRE Jens
63 SHAW James
64 ARMEE Sander
65 WOUTERS Enzo
66 CAMPENAERTS Victor
67 MERTZ Remy

ASTANA PRO TEAM
71 FUGLSANG Jakob
72 CATALDO Dario
73 FRAILE MATARRANZ Omar
74 GRIVKO Andrey
75 HANSEN Jesper
76 HOULE Hugo
77 KANGERT Tanel

AG2R LA MONDIALE
81 FRANK Mathias
82 DENZ Nico
83 DILLIER Silvan
84 DOMONT Axel
85 DUMOULIN Samuel
86 GOUGEARD Alexis
87 LATOUR Pierre

TEAM SKY
91 THOMAS Geraint
92 BERNAL GOMEZ Egan Arley
93 CASTROVIEJO Jonathan
94 LOPEZ GARCIA David
95 SIVAKOV Pavel
96 ROSA Diego
97 ROWE Luke

TREK – SEGAFREDO
101 GRMAY Tsgabu Gebremaryam
102 BEPPU Fumiyuki
103 BERNARD Julien
104 BRANDLE Matthias
105 CONCI Nicola
106 DANIEL Gregory
107 van POPPEL Boy

TEAM EF EDUCATION FIRST – DRAPAC P.
111 CARTHY Hugh John
112 BROWN Nathan
113 CANTY Brendan
114 CLARKE William
115 DOMBROWSKI Joseph Lloyd
116 MARTINEZ POVEDA Daniel Felipe
117 ROLLAND Pierre

TEAM LOTTO NL – JUMBO
121 ROGLIČ Primož
122 BOOM Lars
123 CLEMENT Stef
124 KRUIJSWIJK Steven
125 TANKINK Bram
126 de TIER Floris
127 WAGNER Robert Thomas

TEAM SUNWEB
131 MATTHEWS Michael
132 GESCHKE Simon
133 HAMILTON Christopher
134 STAMSNIJDER Tom
135 STORER Michael
136 TEN DAM Laurens
137 VERVAEKE Louis

UAE TEAM EMIRATES
141 MARTIN Daniel
142 AIT EL ABDIA Anass
143 BONO Matteo
144 ATAPUMA HURTADO Jhon Darwin
145 ĐURASEK Kristijan
146 FARIA da COSTA Rui Alberto
147 FERRARI Roberto

GROUPAMA – FDJ
151 MOLARD Rudy
152 THOMAS Benjamin
153 VINCENT Leo
154 CIMOLAI Davide
155 DUCHESNE Antoine
156 GAUDU David
157 LUDVIGSSON Tobias

TEAM DIMENSION DATA
161 CUMMINGS Stephen
162 DLAMINI Nicholas
163 DOUGALL Nicolas
164 GHEBREIGZABHIER WERKILUL Amanuel
165 KUDUS Merhawi
166 van ZYL Johann
167 VENTER Jaco

TEAM KATUSHA ALPECIN
171 ŠPILAK Simon
172 BELKOV Maxim
173 DOWSETT Alex
174 FABBRO Matteo
175 GONCALVES Jose
176 KOCHETKOV Pavel
177 PLANCKAERT Baptiste

WANTY – GROUPE GOBERT
181 MARTIN Guillaume
182 DEGAND Thomas
183 DOUBEY Fabien
184 DUPONT Timothy
185 EIKING Odd Christian
186 MEURISSE Xandro
187 MINNAARD Marco

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Duo Normand : Martin Toft Madsen et Rasmus Quaade s’imposent

Les Danois ont dominé l’édition 2018 du Duo Normand (1.1). La paire Martin Toft Madsen …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.