Tour de Romandie : La troisième étape en direct commenté

RadioTour

* Pour activer Radiotour, veuillez activer le son dans l’encart ci-dessus.
* Le streaming de Radiotour est transmis depuis notre véhicule en course, des déconnexions sont donc possibles.
* À l’approche de l’arrivée, notre véhicule doit se porter plus à l’avant pour que nos reporteurs sur place puissent vous proposer des réactions des coureurs sur la ligne d’arrivée via la chaîne YouTube de Cycling Pro Net. Par conséquent, nous ne serons plus en mesure de transmettre RadioTour dans les derniers kilomètres.


17h20 – fin du live
Merci à tous d’avoir suivi la troisième étape du Tour de Romandie en notre compagnie. Le compte-rendu détaillé de l’étape avec les classements est disponible en cliquant ici. Les réactions suivront dans la soirée sur notre site et notre chaîne YouTube.

17h17 – 
Michael Woods a terminé quatrième après le travail abattu par son équipe.

17h16 – 
Rui Costa prend la deuxième place devant Primoz Roglic qui a fini fort.

17h16 – 
Quelle accélération du Français sur la bosse! Il a laissé ses adversaires sur place.

17h15 – arrivée
Victoire de David Gaudu !!!

17h15 – 
Davide Villella a tenté de profiter de ce moment de désorganisation pour attaquer, mais tout le monde le suit.

17h15 – 
Chute de Brambilla qui était à l’avant !

17h14 – 
C’est Geraint Thomas qui roule, Gaudu, Costa et Roglic sont bien placés !

17h13 – 1km
Flamme rouge ! On arrive au pied de la bosse…

17h13 – 2km
Roglic est en troisième position du peloton! Rui Costa est bien placé également.

17h12 – 3km
Les trois derniers kilomètres pour le peloton qui évolue à pleine vitesse.

17h10 – 4km
Ce sont désormais les CCC de Patrick Bevin qui roulent en tête de peloton, De Gendt a été avalé.

17h09 – 
Le deuxième sprint intermédiaire : 144 57 56

17h08 – 5km
Les EF roulent en tête de peloton à la poursuite de De Gendt et réduisent l’écart.

17h07 – 
Attention au Belge qui a déjà creusé un bel écart!

17h06 – 6km
Attaque de Thomas De Gendt !

17h04 – 8km
Les leaders frottent à l’avant pour se placer au mieux.

17h03 – 9km
Le peloton réduit évolue toujours groupé à l’approche du final.

17h01 – 11km
Passage au sommet de Villard-Bramard : 196 135 134 133 151

16h59 – 
Le peloton passe le sommet de la dernière difficulté.

16h57 – 13km
Il y a 55 coureurs au sein du peloton principal, à 1km du sommet.

16h55 – 14km
EF Education First roule à vive allure en tête de peloton. Stefan Küng en fait notamment les frais.

16h53 – 
Le peloton est désormais très étiré, il y a de nombreux coureurs distancés.

16h52 – 
Le peloton groupé attaque la montée de Villars-Bramard (4,2km à 5,3%). Le tempo est soutenu.

16h50 – 
Bora-hansgrohe prend les commandes du peloton !

16h49 – 17km
Malgré le baroud d’honneur de Thalmann, l’échappée est avalée par le peloton au pied de l’ultime difficulté.

16h49 – 
Thalmann relance l’allure en tête alors que le peloton s’apprête à ramener tout le monde.

16h48 – 18km
Bientôt la dernière ascension répertoriée du jour… Les leaders du général viennent se placer dans les premières positions du peloton.

16h45 – 20km
Les échappés n’ont plus que 25″ d’avance en entrant dans les 20 derniers kilomètres. Ils se donnent cependant à fond, décidés à aller au bout de leur effort.

16h41 – 24km
Plus que 30″ d’avance pour les six coureurs échappés.

16h39 – 26km
43″ au dernier pointage, l’échappée continue sa bonne collaboration, mais l’écart fond progressivement.

16h37 – 27km
Le peloton est désormais assez étiré, signe que l’allure s’est encore accélérée.

16h36 – 28km
Il n’y a plus que 49″ au dernier écart mesuré.

16h33 – 
Les EF roulent fort en tête de peloton et ramènent l’échappée à 1′.

16h30 – 30km
Nous entrons dans les trente derniers kilomètres ! 1’10” au dernier pointage.

16h29 – 32km
L’équipe EF Education First vient rouler en tête de peloton ! Pour Michael Woods ?

16h25 – 35km
1’14”, le peloton se rapproche progressivement l’échappée.

16h23 – 36km
1’19” désormais. Il reste une difficulté à couvrir : la montée de Villars-Bramard (4,2km à 5,6%), placée à 22 unités du but.

16h22 – 
L’écart diminue à 1’24” sous l’impulsion de Jos van Emden (Jumbo-Visma).

16h21 – 38km 
Au dernier écart mesuré, le peloton évolue avec 1’32” de retard sur la tête de course.

16h20 – 
Rappel de la composition de l’échappée à l’abord du final : Kenny Elissonde (Ineos), Lennard Kämna, Michael Storer (Sunweb), Jan Tratnik (Bahrain-Merida), Roland Thalmann (Sélection suisse) et Nikita Stalnov (Astana).

16h18 – 40km
C’est toujours la formation Jumbo-Visma qui conduit le peloton.

16h15 – 42km
1’41” de retard pour le peloton. Les six hommes de tête continuent leur bonne collaboration.

16h12 – 45km
1’36” au dernier pointage.

16h09 – 
Abandon de Sam Bennett ! Deuxième la veille, l’Irlandais a même attaqué aujourd’hui en début d’étape. Il quitte donc la course, alors qu’il n’y a plus vraiment d’opportunités pour les sprinteurs.

16h08 – 
1’34” au dernier pointage.

16h04 – 49km
1’40” d’écart au deuxième passage de la ligne d’arrivée.

16h03 – 
La course passe à nouveau à Romont, c’est le dernier passage avant de disputer la victoire d’étape.

16h01 – 51km
2′ d’écart désormais.

16h – 52km
Bientôt un deuxième passage sur la ligne pour les hommes de tête. Pour rappel l’arrivée est placée au sommet d’une bosse de 900 mètres à près de 8% de moyenne.

15h58 – 
2’10” désormais, le peloton laisse enfin souffler l’échappée.

15h55 – 55km
1’55” au dernier écart mesuré, c’est la plus haute marge atteinte aujourd’hui par une échappée.

15h51 – 58km
1’43” de retard pour le peloton au dernier pointage.

15h46 – 
Thalmann est passé en tête au sommet de Vauderens et empoche 5 points supplémentaires.
2. Kämna – 3pts
3. Elissonde – 2pts
4. Storer – 1pt

15h45 – 
Le peloton est passé au sommet avec 1’52” de retard sur la tête de course, l’écart augmente enfin.

15h43 – 
L’échappée passe le sommet de cette difficulté courte mais très pentue.

15h41 – 
Le peloton recule à 1’27” de la tête de course.

15h40 – 65km
L’échappée arrive au pied de la troisième difficulté du jour : la montée de Vauderens (1,2km à 7,6%).

15h38 – 66km
1’18” désormais.

15h35 – 
L’échappée a également passé le sprint intermédiaire, le peloton s’y présente avec un retard mesuré à 1’20”.

15h34 – 
Les hommes de tête entrent dans la zone de ravitaillement.

15h32 – 
1’07” au dernier écart mesuré. Piégé hier par Stefan Küng, le peloton ne prendra donc aucun risque avec l’échappée ce vendredi.

15h30 – 
Le premier sprint intermédiaire est en montée, sur une portion pavée. On s’approche également de la zone de ravitaillement.

15h28 – 72km
Le peloton se rapproche à 1’05”, les hommes de tête sont eux non loin du premier sprint intermédiaire du jour.

15h26 – 
1’13” au dernier écart mesuré.

15h24 – 
Alors qu’Amador s’est laissé décrocher tout à l’heure de l’échappée, le coureur le mieux classé du groupe de tête au général est désormais Michael Storer. Le représentant de la Sunweb pointe à 2’42” du maillot jaune.

15h21 – 77km
1’18” d’écart mesuré au km83.

15h19 – 
Pour information, Nikita Stalnov était présent dans l’échappée qui s’est jouée la gagne de la dernière étape du Tour des Alpes. Seulement, il avait perdu toute chance après une chute. Aussi présent à l’avant ce jour-là, Alexis Vuillermoz l’avait alors désigné comme “le plus costaud du groupe”.

15h18 – 81km
Le peloton se rapproche à 1’17” des six hommes de tête.

15h16 – 
C’est fait pour Stalnov ! Le représentant d’Astana rejoint Kenny Elissonde (Ineos), Lennard Kämna, Michael Storer (Sunweb), Jan Tratnik (Bahrain-Merida) et Roland Thalmann (Sélection suisse) en tête de la course. Le peloton est à 1’28”.

15h15 – 
Stalnov est lui sur le point de rejoindre l’échappée !

15h13 – 83km
Nouvel écart pour le peloton : 1’25”.
Le groupe de distancés vient de recoller à l’arrière du peloton. On y aperçoit notamment le champion d’Italie Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step).

15h10 – 86km
Stalnov est pointé à 40″ de la tête, le peloton à 1’13”.

15h07 – 
Nikita Stalnov (Astana) s’est lancé seul en poursuite de la tête.

15h06 – 
Il y a en fait encore 25″ d’écart entre la queue du peloton et le groupe des distancés.

15h05 – 
Un groupe de coureurs distancés dans la deuxième ascension du jour est en train de recoller au peloton.

15h03 – 
Ce sont toujours les hommes de Primoz Roglic qui dictent un train soutenu depuis le départ.

15h02 – 
Le peloton se rapproche à moins d’une minute de la tête ! 59″…

15h01 – 92km
La tête de course passe le km68.

14h55 – 97km
Le peloton est à 1’15” de la tête. Les hommes de Primoz Roglic vont peut-être pouvoir laisser filer, maintenant que la principale menace s’est laissée décrocher en tête.

14h54 – 
Le groupe de tête : Kenny Elissonde (Ineos), Lennard Kämna, Michael Storer (Sunweb), Jan Tratnik (Bahrain-Merida) et Roland Thalmann (Sélection suisse).

14h52 – 
Les poursuivants ont finalement réussi à faire la jonction avec Pellaud. Amador s’est laissé décrocher, avec également Albasini. Ils ne sont donc plus que cinq en tête.

14h50 – 
La présence d’Andrey Amador à l’avant condamne les chances de l’échappée : il est 22e à 1’10” au général. C’est sans doute la raison qui a poussé Thalmann à attaquer le groupe de tête.

14h48 – 
Thalmann creuse l’écart sur ses anciens compagnons : 26″, alors que personne ne veut se dévouer pour faire l’effort en poursuite. Le peloton est à 1’30”.

14h46 – 
Roland Thalmann évolue seul en tête avec 15″ d’avance sur ses anciens compagnons de fuite.

14h45 – 
Le peloton conduit par les hommes de la Jumbo-Visma se rapproche à 1’34”.

14h44 – 
Thalmann attaque l’échappée!

14h41 – 
Il y a désormais 1’48” entre le peloton et la tête.

14h38 – 
Premier passage sur la ligne d’arrivée pour l’échappée!

14h38 – 
Denz est repris : il n’y a plus de coureurs intercalés entre la tête de course et le peloton.

14h37 – 
Le peloton laisse lui peu de marge au groupe de tête et évolue à seulement 1’37”.

14h35 – 
Nico Denz semble baisser pavillon. Le coureur allemand est désormais pointé à une minute de la tête de course.

14h34 – 
L’échappée arrive à Romont, la ville-départ et arrivée du jour. Il y a trois passages sur l’exigeante ligne d’arrivée (0.9km à 7,8%) au programme du jour.

14h32 – 
Passage au sommet de Vuisternens-en-Ogoz (3e cat.):
1. Thalmann – 5pts
2. Elissonde – 3pts
3. Storer – 2pts
4. Kämna – 1pt

14h31 – 
Les hommes de tête ont couvert 42,2 kilomètres durant la première heure de course.

14h30 – 114km
Le peloton évolue 1’47” derrière l’échappée, Denz est lui pointé à 34″.

14h27 – 116km
Denz semble stagner derrière l’échappée : il y a encore 38″ au dernier pointage.

14h24 – 
Nouveaux écarts : le peloton est à 1’47” de la tête, Denz à 37″.

14h22 – 
Nico Denz se rapproche à 29″ de l’échappée au passage du KOM.

14h21 – 
Denz accuse 40″ de retard sur la tête, le peloton 1’59”.

14h20 – 
L’échappée passe le sommet de la deuxième difficulté du jour.

14h19 – 
Manuele Mori (UAE-Team Emirates) abandonne. L’Italien était sans doute impliquée dans la grosse chute survenue quelques kilomètres plus tôt.

14h17 – 122km
Les écarts se creusent enfin : le peloton accuse 1’53” de retard sur l’échappée, Denz est lui pointé à 44″ de la tête.

14h16 – 
Nico Denz (AG2R-La Mondiale) s’est lancé en poursuite.

14h15 – 
L’échappée arrive au pied de la deuxième difficulté du jour : Vuisternens-en-Ogoz (2,2km à 5,6%).

14h13 – 124km
Deux coureurs ont rejoint Kenny Elissonde (Ineos), Lennard Kämna, Michael Storer (Sunweb), Michael Albasini (Mitchelton-Scott) et Jan Tratnik (Bahrain-Merida) :  Andrey Amador (Movistar) et Roland Thalmann (Sélection suisse).

14h11 –
Sept hommes en tête désormais.

14h10 – 
17″ d’avance pour les cinq hommes de tête.

14h09 – 
Grosse chute dans le peloton : UAE, Ineos, EF, Mitchelton-Scott et Deceuninck-Quick Step ont des coureurs impliqués.

14h09 – 
Crevaison de Davide Villella (Astana) qui avait précédemment tenté de se joindre à l’échappée.

14h08 – 127km
Chutes au peloton : des coureurs d’UAE et de la Sélection suisse sont allés à terre.

14h07 – 
Le groupe de tête : Kenny Elissonde (Ineos), Lennard Kämna, Michael Storer (Sunweb), Michael Albasini (Mitchelton-Scott) et le vainqueur du prologue Jan Tratnik (Bahrain-Merida).

14h07 – 
Un cinquième homme rejoint la tête…

14h06 – 
Deux autres coureurs rejoignent le duo de tête, les écarts sont toujours minces.

14h05 – 
Petit point météo : Il n’y a ni vent ni pluie sur la course ce vendredi, mais le ciel reste menaçant. Le thermomètre indique 10 degrés.

14h04 – 130km
C’est à ce moment que deux hommes se portent à l’attaque ! Le duo a créé un petit écart au km30…

14h03 – 
RadioTour appelle à la prudence alors que le peloton groupé va traverser un pont “très étroit”.

14h – 
Les attaques continuent en tête de peloton. Un coureur de la Sélection suisse tente sa chance…

13h59 – 135km
Bennett est repris! Peloton groupé après 25 kilomètres.

13h58 – 
Seulement 5″ d’écart désormais, Bennett ne devrait plus tarder à être repris.

13h56 – 
Plus que 13″ pour Bennett, les attaques continuent en tête de peloton…

13h55 – 138km
Les trois poursuivants ont été repris. Sam Bennett se maintient seul en tête avec 17″ d’avance sur le peloton.

13h54 – 
Le groupe des distancés de la première ascension est en train de recoller à l’arrière du peloton.

13h52 – 140km
Passage au sommet de la côte de Sorens (2e cat.):
1. Pellaud – 8pts
2. De Gendt – 6pts
3. Amador – 4pts
4. Vincent – 2pts
5. Roche – 1pt

13h51 – 
Un groupe de trois poursuivants a réussi à s’extraire du peloton…

13h50 – 142km
La descente est terminée. Bennett, le deuxième de l’étape d’hier, a 22″ d’avance alors que de nouvelles attaques secouent le peloton.

13h49 – 
Un homme évolue maintenant seul en tête. Il s’agit de… Sam Bennett (Bora-hansgrohe)!

13h47 – 146km
La descente qui suit la montée de Sorens n’est pas technique et permet aux coureurs distancés de revenir à l’arrière du peloton.

13h45 – 
Il y a tout de même un groupe d’une trentaine de lâchés derrière le peloton. Il devrait pouvoir revenir dans les prochains kilomètres.

13h44 – 
Le peloton a calmé le rythme au passage du sommet.

13h43 – 
Regroupement général à 250 mètres du sommet ! Les attaques en tête de peloton ont condamné le groupe de tête.

13h42 – 
Des coureurs tentent de faire le jump entre le peloton et l’échappée.

13h42 – 150km
La tête de course est déjà à un kilomètre du sommet.

13h41 – 
Pellaud est repris par le reste de l’échappée. Ils sont donc de nouveau six en tête de course, le peloton est à 16″.

13h39 – 
Le peloton est seulement pointé à 12″ : signe que l’ascension est faite à vive allure, de nombreux coureurs sont déjà distancés…

13h38 – 
Simon Pellaud a attaqué l’échappée et évolue désormais seul en tête.

13h37 – 151km
Il n’y a plus que 10″ d’écart, le peloton fait la montée à vive allure.

13h36 – 
Davide Villella (Astana) a également attaqué le peloton, mais ce dernier a franchement réagi. Tout le monde n’a pas droit à un bon de sortie! Après cette accélération, l’échappée n’a que 17″ d’avance.

13h35 – 152km
Le coureur intercalé est Jonas Gregaard (Astana).

13h34 – 153km
Les coureurs arrivent au pied de la première difficulté du jour : la côte de Sorens (3,7km à 6,4%).

13h33 – 
Un homme seul s’est lancé en poursuite.

13h33 – 
Les six hommes de tête sont : Nans Peters (AG2R-La Mondiale), Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step), Michael Storer (Sunweb), Rasmus Iversen (Lotto Soudal), Claudio Imhof et Simon Pellaud (Sélection suisse).

13h32 – 
Le peloton laisse filer!

13h31 – 155km
Un groupe de six coureurs tente de fausser compagnie au peloton…

13h30 – 156km
Les attaques se poursuivent, le peloton s’étire.

13h29 – 157km
Le peloton reste néanmoins groupé au km3.

13h27 – 
Il y a maintenant des attaques…

13h25 – 159km à parcourir
Peloton groupé après un kilomètre parcouru.

13h24 – Départ réel
Le départ réel est donné ! 160 kilomètres à parcourir autour de Romont.

13h22 – 
Il y a seulement deux kilomètres neutralisés aujourd’hui, le départ réel ne devrait donc plus tarder.

13h21 – 
Un non partant à signaler : Stephen Williams (Bahrain-Merida). Il y a donc 130 coureurs au départ ce vendredi.

13h20 – Départ fictif 
Les coureurs s’élancent dans le défilé !

13h15 – Avant course
Départ fictif dans cinq minutes!

12h45 – Avant course
Le ciel est gris dans l’aire de départ, mais la pluie épargne pour l’instant les coureurs.

12h15 – Avant course 
Les réactions des sprinteurs Sam Bennett (ici), deuxième, et Sonny Colbrelli (ici), troisième, sont également à retrouver sur notre site.

12h – Avant course 
La veille, Stefan Küng s’est imposé en solitaire. Le représentant de la Groupama-FDJ a résisté aux équipiers des sprinteurs pour couper la ligne une minute avant le peloton. Nous l’avons rencontré après l’arrivée : sa réaction est disponible ici.

11h45 – Avant course 
Bonjour et bienvenue à tous pour suivre la troisième étape du Tour de Romandie en direct commenté. D’ici au départ prévu à 13h20, vous pouvez retrouver tout ce qu’il faut savoir du parcours du jour en cliquant ici.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.