(c) Sirotti

Sonny Colbrelli : « Dommage qu’un échappé soit allé au bout »

Les sprinteurs sont passés à côté de la seule étape qui leur semblait dévouée, ce jeudi, sur le Tour de Romandie. S’ils ont sprinté à l’arrivée, les hommes rapides du peloton se battaient pour le premier accessit. Une minute avant eux, Stefan Küng avait coupé la ligne en vainqueur solitaire. C’est alors Sam Bennett qui a remporté ce sprint d’honneur, devant Sonny Colbrelli, le premier à lancer l’emballage. S’il était déçu de ne pas avoir pu jouer la gagne, le représentant de la Bahrain-Merida s’est tout de même montré satisfait de sa condition.

Lire aussi > Sam Bennett : « J’ai compris que c’était fini à 40 kilomètres de la ligne »

« C’est dommage que l’un des échappés soit allé au bout, a regretté Colbrelli dans un communiqué de son équipe. Nous étions bien présents dans le final, Jan Tratnik m’a parfaitement emmené pour le sprint. J’ai lancé de loin, et seulement Sam Bennett a pu me dépasser. Tout compte fait, je peux dire que c’est un bon résultat. »

Pendant l’étape, son coéquipier Chun Kai Feng est tombé lourdement dans la longue descente du Col du Mollendruz. « Pas de fracture », a rapidement rassuré le docteur Luca Pollastri. Cependant, le Taïwanais était bien amoché à la main et à l’épaule gauches. Il a abandonné sur le coup, mais son programme de courses ne devrait pas être remis en question.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.