© Sirotti

Primož Roglič : “Il faudra se battre jusqu’au bout”

On le pensait mal parti mais finalement Primož Roglič (LottoNL – Jumbo) a parfaitement géré son effort. Certes il échoue une nouvelle fois pour la victoire d’étape, deuxième aujourd’hui après avoir été troisième mardi lors du prologue, mais le Slovène a parfaitement maitrisé sa montée. Alors qu’il était à 12 secondes de Egan Bernal (Team Sky) au kilomètre 4,4, il parvient à ne finir qu’à 4 secondes du Colombien. Il conserve donc son maillot de leader de ce Tour de Romandie pour 6 secondes sur le coureur du Team Sky à la veille de l’étape reine.

J’ai fait de mon mieux et je suis content de mon résultat, déclarait le Slovène à Cycling Pro Net au pied du podium. Je ne me suis pas concentré sur les temps ou sur les performances des autres… je me suis juste concentré sur moi-même. Demain ce sera une étape très difficile mais dimanche aussi. Comme on l’a vu il y a deux jours, chaque étape est difficile et il faudra se battre jusqu’au bout” .

Roglič pourra aussi s’appuyer sur un Steven Kruijswijk en forme, qui signe le quatrième du temps du jour à 48 secondes et se retrouve quatrième au général à 1’02. “Un contre-la-montre en côte est toujours difficile, nous expliquait le Néerlandais à l’arrivée alors qu’il venait d’obtenir le meilleur temps provisoire. Vous pensez toujours à comment vous devez partir car il faut savoir conserver de l’énergie pour la fin. J’ai peut-être commencé un peu trop fort mais finalement j’ai pu faire un bon temps. Nous étions parti au départ de ce Tour de Romandie avec Primož comme leader mais je pouvais aussi me préserver jusqu’au chrono pour voir ce qu’il serait possible de faire. Je pense que c’est toujours mieux d’avoir deux coureurs en haut du classement qu’un seul” .

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.