EN DIRECT
© Sirotti

Le Tour de France 2019 devrait bien passer par le Mur de Grammont et Eddy Merckx sera bien à Bruxelles

ATTENTION – Depuis la publication de cet article, les détails officiels ont été dévoilés par ASO (article du 16 janvier 2018 à 12h36) : Lire ici

Alors que les détails du Grand Départ du Tour de France 2019 doivent être présentés prochainement lors d’une conférence de presse, la RTBF les révélaient déjà dès hier soir. Pas de grande surprise mais une confirmation qui va ravir les fans de cyclisme, la première étape du Tour 2019, le samedi 6 juillet, devrait bien passer par le “Muur” de Grammont. Le lendemain ce sera un contre-la-montre par équipes. Sur un autre plan, Eddy Merckx, en conflit avec ASO a rassuré quant à sa présence.

La RTBF livre donc les détails de ce Grand Départ 2019, où seront à la fois célébrer les cinquante ans de la première victoire d’Eddy Merckx sur le Tour de France et le centenaire du maillot jaune. Le premier jour, les coureurs partiront de la Place des Palais à Bruxelles. L’étape visitera la capitale ainsi que le Brabant Wallon, le Hainaut et la Flandre pour revenir dans la banlieue de Bruxelles, avec une arrivée devant le Château de Laeken. Le Mur de Grammont sera bien escaladé mais il est géographiquement distant d’une cinquantaine de kilomètres des sites de départ et d’arrivée (MàJ du 16 janvier à 12h36 : Mur de Grammont et Bosberg seront franchis après une cinquantaine de course, lire ici). Ce devrait donc être juste pour le symbole.

Le lendemain, comme annoncé depuis longtemps, ce sera un contre-la-montre par équipes. Le départ sera donné du Parc Royal et l’arrivée au pied de l’Atomium. La distance annoncée… 50 kilomètres ! (MàJ du 16 janvier à 12h36 : information erronée, la distance du chrono sera en réalité de 28 kilomètres, lire ici) Cela fait un petit moment qu’on a pas vu un chrono par équipes aussi long sur le Tour. Ce sera donc toute la capitale belge qui sera prise d’assaut par la course. Le parcours ne devrait pas louper de passer par Woluwe-Saint-Pierre, dans la banlieue Est de Bruxelles, où Eddy Merckx avait conquis son tout premier maillot jaune (en 1969, année de son premier sacre) dans la ville où ses parents tenaient une épicerie… et au terme d’un contre-la-montre par équipes !

Malgré les conflits (lire ici), Eddy Merckx a rassuré quant à sa présence auprès du journal Le Soir. “Par respect pour la Ville de Bruxelles et, chez ASO, pour Christian Prudhomme avec lequel j’ai toujours entretenu une relation d’amitié. Le reste sera réglé en privé mais je ne peux pas m’exclure d’un événement qui m’est en partie dédié, alors que le Tour fêtera aussi le centenaire du premier maillot jaune” a-t-il déclaré au quotidien wallon.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Thibaut Pinot est sorti de l’hôpital d’Aoste

Le leader de la Groupama – FDJ est sorti de l’hôpital d’Aoste ce lundi après-midi. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *