(c) ASO/Pauline Ballet

Julian Alaphilippe : « Je vais me faire le plus mal possible »

Une journée tranquille pour Julian Alaphilippe. Le numéro 1 mondial a conservé son maillot jaune sans trop d’efforts ce jeudi, lors de la douzième étape. Malgré deux cols de première catégorie placés en deuxième partie de course, les leaders attendaient visiblement le contre-la-montre de Pau. Au final, ils ont rallié Bagnères-de-Bigorre à plus de neuf minutes du vainqueur Simon Yates. « Ça s’est très bien passé, on a contrôlé encore une fois, se satisfaisait Alaphilippe à notre micro. Les grands leaders se sont neutralisés dans les deux dernières difficultés. Ça arrangeait tout le monde de finir tranquillement. La grosse explication est pour demain, il y a aussi de grandes étapes qui arrivent ensuite. »

Lire aussi > Tour de France : Simon Yates rentre dans le cercle, statu quo au général

Passée cette première journée pyrénéenne, Alaphilippe débutera donc le chrono de Pau en dernier, avec le maillot jaune solidement accroché aux épaules. Il compte 1’12” d’avance sur Geraint Thomas, son premier poursuivant et plus sérieux rival ce vendredi. « Comment je l’imagine ? Je vais le découvrir… Je suis très impatient, je sais que ça sera un moment spécial pour moi. Ce sera marqué dans ma carrière, souriait le chouchou du public. En termes de résultat, je vais juste donner le maximum de moi-même. Je vais me faire le plus mal possible. J’aurai forcément un surplus de motivation avec le maillot jaune. Sur un parcours qui me plaît bien, j’espère vraiment me faire mal! »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.