(c) Sirotti

Jakob Fuglsang espère être « encore meilleur » au Pays Basque

Trop loin du leader Adam Yates, bien devant le quatrième, Tom Dumoulin, et inférieur à Primoz Roglic dans l’exercice chronométré, Jakob Fuglsang n’avait de fait pas grand chose à jouer lors du contre-la-montre final de Tirreno-Adriatico, mardi après-midi. Le coureur d’Astana, vainqueur magistral de l’étape des murs plus tôt dans l’épreuve, s’est donc simplement attaché à réaliser un chrono correct (37e à 33 secondes) pour confirmer sa troisième place au classement final de la Course des Deux Mers. « C’est vrai qu’Adam Yates perd Tirreno-Adriatico sur ce dernier chrono, mais en ce qui me concerne, le général était déjà joué, a-t-il commenté auprès de Cyclingpro.net après la cérémonie protocolaire. Je savais qu’il serait compliqué de bousculer le classement avec un chrono si court et tout plat. J’ai essayé de tout donner et de me tester, mais bon, rien n’a changé pour moi ».

Lauréat du Tour d’Andalousie fin février, second des Strade Bianche quelques jours avant cette troisième place sur Tirreno-Adriatico, Jakob Fuglsang complète donc son impressionnante série de podiums avant une petite coupure : « Au début de l’année, j’avais dit à l’équipe que j’aimerais disputer le Tour des Flandres, mais ils ne veulent pas que j’y sois (sourires). Je vais donc rentrer à la maison et y rester jusqu’au Tour du Pays Basque. Je vais essayer de bien me reposer et voir si je peux revenir encore meilleur que maintenant et utiliser cette course pour préparer les Classiques ».

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Milan-Turin 2020 : La course en direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.