(c) ASO / Alex Broadway

Dylan Groenewegen : « Quand je suis en forme, c’est dur de me battre »

Dylan Groenewegen boucle sa saison par une quinzième victoire. Le sprinteur néerlandais a dominé Elia Viviani, ce samedi, à l’arrivée de la Tacx Pro Classic. Parfaitement lancé dans la dernière ligne droite, il s’est payé le champion d’Europe d’une longueur. Personne n’a levé les bras autant que lui en 2019. « Être le coureur qui a le plus gagné de courses UCI, c’est top, même si ce ne sont que des stats », commentait-il dans un communiqué de la Jumbo-Visma.

« C’était une journée froide avec beaucoup de pluie. Il n’y avait pas tant de vent donc c’était bien pour le sprint. Nous étions très motivés pour l’emporter, et nous l’avons bien montré. Nous avons fait ce que nous avions à faire pendant toute la course, poursuivait Groenewegen. Dans les deux derniers virages, j’avais Timo (Roosen) et Mike (Teunissen) pour m’emmener. Je suis parti un peu tard, mais j’ai quand même réussi. Quand je suis en forme, c’est dur de me battre. Je peux me contenter d’une belle saison que je suis ravi de boucler par une victoire! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.