(c) Sirotti

Richie Porte de retour sur Paris-Nice

Vainqueur en 2013 et 2015, absent l’an passé, passé à côté pour le général mais vainqueur de l’étape reine en 2017, Richie Porte sera de retour sur Paris-Nice, du 10 au 17 mars prochain, comme il le révèle sur CyclingNews.com. Le nouveau venu chez Trek – Segafredo avait prévu de participer à Tirreno Adriatico plutôt que Paris-Nice en 2018, pour “changer un peu” mais il n’a finalement même pas pu, malade après le Tour d’Algarve. Porte a toujours désigné la Course au Soleil comme sa course de coeur en Europe. Depuis 2010, il n’a d’ailleurs loupé que deux éditions : 2014 et donc 2018. 

Le programme de Porte après les courses australiennes (lire ici) n’est pas encore connu à l’exception de Paris-Nice et du Critérium du Dauphiné (9-16 juin) qui constituera son ultime préparation pour le Tour de France (6-28 juillet), son grand objectif. En 2018, Porte avait préféré le Tour de Suisse, qu’il avait d’ailleurs remporté. C’était la première fois qu’il participait à la course helvète, lui préférant habituellement le Dauphiné. Un choix qui s’expliquait aussi par un calendrier différent avec le Tour décalé d’une semaine à cause de la Coupe du Monde FIFA mais aussi pour des raisons personnelles avec une naissance qui était au programme.

En 2019, le programme de Porte devrait revenir donc à du plus classique. L’Australien a aussi changé d’entraineur, Josu Larrazabal remplaçant David Bailey (parti chez Bahrain – Merida). “David Bailey était brillant pour moi mais j’avais aussi eu Tim Kerisson (entraineur chez Team Sky) auparavant. J’ai travaillé avec des gens supers comme Bradley McGee ou Bobby Julich mais Josu a bien commencé en me disant : ‘Tu sais ce que tu fais, on va travailler autour de ça’. Ça a rendu les choses beaucoup plus faciles. Je pense que (le programme 2019) va être un peu différent. Je ne  pense pas que je vais courir autant. J’ai hâte d’être à Paris-Nice et après j’aurai une petite pause, ce qui m’avait bien réussi en 2017. J’aurai un peu plus de temps pour m’entrainer avant d’arriver sur le Dauphiné et le Tour en bonne forme. L’équipe est d’accord avec ça”  (CyclingNews.com).

Avant Paris-Nice, Porte pourrait prendre part à l’UAE Tour (24 février – 2 mars) mais la décision reste pour l’instant en suspens.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Esteban Chaves : « Il se passe toujours des choses surprenantes sur la Vuelta »

Esteban Chaves entrevoit le bout du tunnel. Le grimpeur colombien de poche revient sur la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.