(c) Sirotti

Julian Alaphilippe : « J’ai toujours su me détacher de la pression »

Julian Alaphilippe se présente à Liège avec le statut de favori. Après une nouvelle démonstration dans le final de la Flèche Wallonne en milieu de semaine, le Français arrive sur la Doyenne avec déjà neuf succès dans la musette. Rencontré lors de la présentation des équipes, il était impatient d’en découdre. « C’est toujours un moment important, c’est une course qui me tient à cœur et me fait rêver. Je suis très content d’être à la veille de la course, je serai encore plus content demain soir en espérant avoir fait une belle course avec un beau résultat à la clé. »

Lire aussi > Jakob Fuglsang : « Si c’est encore entre Julian et moi, ce sera mon tour de gagner! »

Le représentant de la Deceuninck-Quick Step est ensuite revenu devant notre caméra sur le final flambant neuf de l’épreuve. « Il y a des coureurs qui auront à cœur de déclencher les hostilités beaucoup plus tôt que ce qu’on a eu l’habitude de voir dernièrement. Ça se résumait à beaucoup d’attaques, mais avec une course d’attente jusqu’à Ans et Saint-Nicolas. Là, pour beaucoup, l’arrivée sera en haut de la Roche-aux-Faucons, prévenait Alaphilippe. On risque de voir du mouvement beaucoup plus tôt. En tout cas je l’espère, ça rendra la course beaucoup plus dure. »

Numéro 1 mondial grâce à une première partie de saison étincelante, Alaphilippe nous a finalement confié que son statut de favori ne lui posait aucun problème. « C’est comme ça. La pression, c’est toujours quelque chose de positif. J’ai toujours su m’en détacher. Liège est un grand objectif pour moi, ce sera que du bonus quoiqu’il arrive. J’arrive à me détacher de tout ça et à rester tranquille. Je suis juste impatient d’être demain pour courir. »

L’intégralité de sa réaction avant course est à écouter ci-dessous:

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.