(c) Sirotti

D’abord « congelé », Davide Formolo signe un premier podium « inattendu » sur un Monument

C’est un peu l’invité surprise de cette édition 2019 de Liège-Bastogne-Liège. S’il n’est pas le premier venu, Davide Formolo ne figurait pas pour autant dans le panier des principaux favoris et outsiders à la victoire, ce dimanche, sur la Doyenne. C’est pourtant lui qui a le plus fait douter le vainqueur du jour, Jakob Fuglsang (Astana). Le grimpeur transalpin de 26 ans a en effet été le seul, avec Michael Woods, à pouvoir tenir le rythme ravageur du Danois dans la Roche-aux-Faucons. C’est en fait dans la remontée qui suivait l’ultime difficulté du jour que le coureur de la Bora-hansgrohe a cédé quelques mètres, et vu s’envoler Fuglsang. Malgré tout bien en avance sur le reste de la concurrence, le récent vainqueur d’étape sur le Tour de Catalogne est parvenu à assurer sa deuxième place dans les quinze derniers kilomètres, livré à lui-même. Un an après avoir réalisé son premier top 10 dans un Monument, à l’occasion Liège-Bastogne-Liège, c’est donc à nouveau sur l’épreuve belge qu’il décroche son premier podium dans l’une des cinq plus grandes Classiques du calendrier.

“Ca a été une journée très dure, surtout compte tenu de la météo, rappelait d’abord le coureur de la Bora-hansgrohe. Il a fait très froid pendant les trois premières heures. C’était les trois heures les plus longues de ma vie. Je me rappelle qu’à un moment, Villella, Lutsenko et Bettiol m’ont regardé et se sont mis à rire tellement j’étais congelé. Heureusement, je me suis un peu réchauffé ensuite, et je me suis dit : ‘allez, les jambes vont mieux, il faut retrouver un peu de dynamisme et peut-être qu’il y aura un résultat inattendu à la clé’. Au final, Fuglsang était largement le plus fort aujourd’hui, et il méritait sa victoire après tous ses accessits cette année. Il était toujours à la lute pour la victoire. Pour moi, c’est une course très importante et mon épreuve d’un jour préférée dans la saison, c’est certain. Cela fait trois ans que je m’approche, que je fais un bon résultat, et je vais essayer d’encore m’améliorer. Maintenant, une nouvelle partie de la saison très importante se profile et j’espère qu’elle sera tout aussi spectaculaire.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.