Kuurne-Bruxelles-Kuurne 2019 : Deux nouvelles bosses sur le parcours

Le parcours de Kuurne-Bruxelles-Kuurne cette année sera très semblable à celui proposé en 2018. Près des trois quarts de l’itinéraire sont en effet inchangés. Seule la partie initiale subit une modification, avec l’ajout de deux nouveaux monts, le Volkegemberg et l’Einkenmolen, et l’abandon de l’Edelare Top, qui figurait en 2018 comme la toute première difficulté du parcours.

Ainsi, après le passage des deux nouvelles bosses, les coureurs retrouveront donc le tracé de l’an passé, incluant onze monts, dont le Nokereberg comme ultime difficulté.

Retrouvez ci-dessous la carte et le profil de l’épreuve, remportée en 2018 par Dylan Groenewegen.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Adam Yates : « On a fait de notre mieux et ce n’était pas assez »

Cruel dénouement pour Adam Yates. Malgré la supériorité connue de Primoz Roglic dans l’exercice chronométré, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.