EN DIRECT
(c) Sirotti

Deuxième à Kuurne, Owain Doull note sa « grosse progression »

Lors du week-end d’ouverture en Belgique, on attendait peut-être davantage Ian Stannard et Dylan van Baarle du côté de la Sky. C’est finalement le jeune Gallois Owain Doull qui a ramené le meilleur résultat de ce séjour flandrien. Ce dimanche, le coureur de 25 ans s’est accaparé la deuxième place de Kuurne-Bruxelles-Kuurne grâce à un mouvement bien senti dans le final de la course. En compagnie de Jens Keukeleire (Lotto-Soudal), Yves Lampaert (Quick Step Floors) et Niki Terpstra (Direct Energie), Doull a faussé compagnie au peloton d’une quarantaine d’hommes pour jouer le podium du jour, derrière l’intouchable Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step). Son initiative et son tempérament ont finalement été récompensés.

“Je n’étais pas sûr de pouvoir faire un résultat au sprint, nous a-t-il confié en conférence de presse. Alors, à trois kilomètres de l’arrivée, quand j’ai vu que la poursuite était en train de faiblir, j’ai décidé de lancer une attaque. On s’est retrouvé à quatre et on a fait un petit écart. On a un peu hésité après la flamme rouge, alors j’ai lancé de très loin, à 400 mètres, tête baissée, et j’ai réussi à prendre la deuxième place sur la ligne”. Lauréat de son premier succès chez les pros plus tôt cette saison, sur le Herald Sun Tour, mais aussi auteur d’un top-10 sur la Cadel Evans Great Ocean Race, l’ancien pistard semble avoir pris de l’épaisseur pour sa troisième année au sein de la Sky.

Sa présence auprès des Lampaert, Stybar, Naesen ou encore de son coéquipier Stannard, quand la course s’est décantée ce dimanche, l’illustrait parfaitement. “J’étais super content d’être dans le groupe de sept au sommet du Vieux Quaremont, a-t-il jubilé. J’avais fait cette course une fois dans le passé, et je ne l’avais pas fini. C’est donc une grosse progression et je suis très content. J’ai franchi un gros cap comparé à l’an passé et je suis super content de la façon dont les Classiques ont commencé pour moi, Omloop Het Nieuwsblad inclus.” En qualité d’équipier pour Stannard et Van Baarle, il s’était samedi sacrifié dans le final avant de terminer en 28e position. Mais avec la blessure du Néerlandais à la main, et sa performance du jour, le jeune Britannique pourrait éventuellement endosser plus de responsabilités que prévu ces prochaines semaines…

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de Suisse : Peter Sagan fait coup double

Ce n’était donc que partie remise. Après avoir échoué dans son double objectif étape-maillot jaune …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.