(c) Sirotti

Cinq courses italiennes au programme de Thibaut Pinot

L’heure n’est pas à la décompression pour Thibaut Pinot. Bien au contraire. Tout juste rentré du championnat du monde d’Innsbruck, où il s’est emparé de la neuvième place après un gros travail effectué pour l’équipe de France, le protégé de Marc Madiot a encore un gros objectif dans le viseur : le Tour de Lombardie, dans un peu moins de deux semaines. En prévision du cinquième et dernier Monument de la saison, Pinot vaainsi disputer plusieurs semi-classiques italiennes dans le but de conserver sa belle forme du moment. Après quelques jours de repos, il fera ainsi son retour ce week-end à l’occasion du Tour d’Emilie et du Grand Prix Bruno Beghelli, puis disputera la semaine prochaine les Trois Vallées Varésines et Milan-Turin. C’est un programme exactement similaire à celui qu’il avait adopté l’an passé avant de terminer cinquième du Tour de Lombardie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.