© Sirotti

Le Grand Prix d’Isbergues s’allie à l’Omloop Eurometropool et à l’Eurométropole Tour

Inscrit initialement au dimanche 16 septembre sur le calendrier UCI 2018, le Grand Prix d’Isbergues aura finalement lieu une semaine plus tard, selon VeloRacingNews.fr, et s’allie à l’Omloop Eurometropool et à l’Eurométropole Tour pour proposer un programme complet sur trois jours entre le vendredi 21 et le dimanche 23 septembre 2018.

La Coupe du Monde FIFA a provoqué un décalage du calendrier de cyclisme 2018. Si les épreuves jusque mi-juin ne sont pas affectées, le calendrier UCI se décale d’une semaine (plus tard) à partir des Championnats nationaux (qui se terminent une semaine avant le départ du Tour de France, chaque année). Or cela peut poser problèmes pour des épreuves qui sont plus inscrites dans la tradition locale que dans le calendrier international. Mais cela peut aussi parfois donner lieu à des solutions surprenantes et prometteuses.

Paris-Tours conservant la même date que cette année se trouve, de manière relative, avancé d’une semaine au calendrier UCI et prend donc le créneau de la paire Omloop Eurometropool (aussi appelé Omloop van de Westhoek), Eurométropole Tour, qui sont habituellement des courses de préparation pour Paris-Tours. Ces deux courses ne peuvent se décaler une semaine plus tôt puisque ce sera le week-end final des Championnats du Monde d’Innsbruck. Elles se décalent donc de deux semaines plus tôt et au lieu d’être le samedi et le dimanche, seront le vendredi et samedi car le dimanche il y a le contre-la-montre par équipes des Mondiaux.

Quant au Grand Prix d’Isbergues, tout comme Paris-Tours, il a conservé sa date habituelle, à savoir le troisième week-end de septembre (le 16 septembre exactement). Sauf que cette date le met en concurrence avec le triptyque Championnat des Flandres, Primus Classic, GP Jef Scherens (le dimanche du GP Isbergues), qui eux, se sont adaptés au décalage du calendrier UCI. Une concurrence mal venue sachant que cette année l’épreuve Pas-de-Calaisienne n’a attiré qu’une seule équipe WorldTour étrangère (Dimension Data). Mais la solution est arrivée d’outre-Quiévrain justement.

« Il nous fallait réagir au plus vite, et c’est Louis Cousaert et l’Eurométropole Tour qui nous ont incité à réfléchir et à réagir au plus vite… » expliquait Jean-Claude Willems, le Président du Grand Prix d’Isbergues à VeloRacingNews.fr Du coup le Grand Prix d’Isbergues va changer sa date pour coller au calendrier UCI décalé de 2018, et aura lieu le dimanche 23 septembre. Par conséquent, un nouveau triptyque né avec l’Omloop Eurometropool le vendredi 21, l’Eurométropole Tour le samedi 22 et finalement le Grand Prix d’Isbergues le lendemain. L’idée est de créer la même synergie entre les deux épreuves et le GPI que celle née cette année entre les deux épreuves belges. “Nous bénéficierons du plateau et des belles équipes proposées par nos amis de Templeuve (l’Eurométropole Tour est organisé par le Royal Cazeau Pédale de Templeuve, ndlr)…Ce sera l’occasion de négocier quelques belles formations world tour” poursuit Jean-Claude Willems.

Le Grand Prix d’Isbergues aura donc lieu le jour du contre-la-montre par équipes des Championnats du Monde, mais c’est ainsi depuis plusieurs saisons. Cette année, c’est Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) qui s’est imposé avant d’aller chercher quelques jours plus tard le maillot arc-en-ciel Espoirs à Bergen. Une année plus tôt Kristofer Halvorsen (actuellement chez Joker – Icopal et passant chez Sky dès l’an prochain) faisait de même en s’imposant à Isbergues avant de devenir Champion du Monde Espoirs à Doha. Cela pourrait donner des idées à certains…

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Algarve : La deuxième étape en direct commenté



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.