(c) Sirotti

Greg Van Avermaet : « J’ai parfois eu des doutes, mais j’ai su me maintenir au top toute l’année »

Greg Van Avermaet a renoué avec le succès ce dimanche, à l’arrivée du Grand Prix de Montréal. Toujours placé sur les plus grandes courses, le champion olympique n’avait plus levé les bras au niveau WorldTour depuis Paris-Roubaix 2017. Troisième à Québec deux jours plus tôt, il a cette fois triomphé à Montréal devant Diego Ulissi et Ivan Cortina. « Je savais que le final était parfait pour moi, qu’après une course dure comme ça, j’avais toujours un bon sprint dans les jambes. J’ai pu suivre Ulissi dans les 200 derniers mètres et le dépasser. C’est une superbe victoire, se réjouissait Van Avermaet dans un communiqué de l’équipe CCC. Nous avons souvent terminé sur le podium sans gagner cette année, donc c’est une grande satisfaction d’enfin remporter une grosse course. »

Lire aussi > Mondiaux : Declercq, Lampaert et Wellens complètent la sélection belge

Deuxième de l’étape reine du BinckBank Tour, deuxième de la Clásica San Sebastián, quatre fois dans le top10 d’étape sur le Tour de France… Van Avermaet en avait marre de collectionner les accessits. « Il ne manquait jamais grand chose. Je ne paniquais pas, mais en tant que leader, et particulièrement d’une nouvelle équipe, il faut ramener des victoires, expliquait le coureur belge de 34 ans. Je suis passé tout près au printemps, puis sur le Tour de France avant de terminer deuxième à San Sebastian. J’ai parfois eu des doutes, mais j’ai su me maintenir au top toute l’année. Je tiens enfin cette grosse victoire! »

Un succès de bon augure à moins de quinze jours de l’épreuve en ligne des championnats du monde. Dimanche 29 septembre, Van Avermaet fera partie des favoris pour décrocher le titre dans le Yorkshire. « D’abord, je veux profiter de cette victoire! J’ai travaillé dur toute l’année pour être en forme en fin de saison et je ne gagne pas si souvent… Je suis juste heureux d’être en forme et nous verrons bien dans deux semaines pour les Mondiaux. Je pense que c’est un bon parcours pour moi et ma forme est bonne, c’est le plus important. Nous verrons en fonction du déroulement de course et du plan établi avec la sélection belge. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Strade Bianche 2020 : Le direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.