© Sirotti

Algarve et Catalogne au programme de Fabio Aru, et le Giro plutôt que le Tour ?

Fabio Aru ne sait toujours pas quel sera son grand objectif en 2019 entre Giro et Tour mais il semble que dans son équipe, on a choisi pour lui. Le Sarde avait récemment déclaré que le parcours du Tour lui convenait le mieux (lire ici) avec un seul chrono individuel contre trois pour le Giro sauf que chez UAE Team Emirates on ne semble pas l’entendre de cette oreille. Dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport, Joxean Matxín, le manageur sportif de UAE Team Emirates déclarait : “Le deux premières courses serviront à Fabio pour reprendre sans stress et avec la confiance de l’équipe. À partir de la Catalogne, il devrait commencer à être plus compétitif avant un entrainement spécifique pour être au top sur le Giro. Nous parlerons plus en détail de son souhait de faire le Tour plus tard“. Il semble donc qu’on ne laisse pas le choix à Aru qui répond diplomatiquement, toujours à la Gazzetta : “Si nous regardons les caractéristiques du parcours, le Tour de France me convient certainement mieux que le Giro avec ses trois chronos qui ne sont pas ma spécialité mais bien sûr je n’ai jamais caché que le coeur dit Giro. Nous verrons“.

Il faut dire que chez UAE Team Emirates, la situation n’est pas simple. 2018 devait marquer un tournant dans les ambitions de l’équipe grâce à un très gros recrutement avec Fabio Aru, Dan Martin et Alexander Kristoff notamment. Résultat : seulement 12 victoires (dont 3 titres nationaux). Dan Martin a certes remporté une étape sur le Critérium du Dauphiné et surtout une étape sur le Tour de France (Mûr-de-Bretagne), et Alexander Kristoff s’est imposé sur les Champs-Élysées, mais un seul top10 sur les Grands Tours, grâce à Dan Martin de nouveau, huitième du Tour de France. Fabio Aru est lui passé complètement à côté de sa saison et Alexander Kristoff n’a pas été aussi prolifique qu’espéré.

Avec le recrutement star de Fernando Gaviria pour 2019, l’équipe émiratie entend bien corriger le tir mais du coup, sur le prochain Tour de France, il faudra composer avec les ambitions de Gaviria, qui bénéficiera du soutien de Kristoff, et celles de Dan Martin pour le général. Ça ne laisse déjà plus beaucoup de place pour les équipiers. Si en plus Aru venait se mêler à la lutte avec le Tour comme grand objectif, ça enlèverait encore un équipier et il n’y aurait plus personne pour le général du Giro. En revanche, le Sarde pourrait jouer sa carte sur le Giro et venir assister Dan Martin sur le Tour mais y sera-t-il enclin ? Une chose est sûre, à 28 ans, Aru n’a plus trop de temps à perdre s’il veut inscrire un autre Grand Tour à son actif que La Vuelta 2015.

Le Sarde fera sa rentrée sur le Challenge de Majorque (31 janvier – 3 février) et ira ensuite au Tour d’Algarve (20-24 février) et au Tour de Catalogne (25-31 mars). On n’en sait pas plus pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.