(c) Sirotti

Michal Kwiatkowski : « Le Mur ne pardonne pas »

Michal Kwiatkowski s’est écrasé sur le Mur de Huy. Le leader de la Sky a bien attaqué les pourcentages les plus violents en tête, mais il a pris un coup derrière la tête lorsqu’il s’est fait passer par le duo Alaphilippe-Fuglsang. Kwiatkowski s’est ensuite fait doubler par une dizaine de coureurs dans les 200 derniers mètres. Il a finalement conclu 16e. « Le Mur ne pardonne pas. J’espère de meilleures sensations dimanche », a simplement commenté le champion de Pologne sur son compte Twitter.

Lire aussi > Julian Alaphilippe : « C’était plus dans la tête que dans les jambes »

Le directeur sportif Gabriel Rasch abondait ensuite dans le sens de son leader. « Je crois que Kwiato a utilisé un peu trop d’énergie au pied du Mur, mais en général les gars ont fait du bon boulot. L’équipe est restée groupée, c’est dommage qu’Eddie (Dunbar) et Michal (Golas) soient tombés. Nous avons soudainement perdu deux coureurs, trois en fait, puisque Dylan (van Baarle) a été arrêté derrière cette chute. Wout (Poels) et Kwiato étaient alors seuls, isolés. Kwiato a pris plus de vent que ce qu’il espérait dans le dernier tour. » 11e de l’Amstel, Kwiatkowski aura une dernière chance d’accrocher un top 10 ce dimanche, sur Liège-Bastogne-Liège.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.