(c) ASO

Julian Alaphilippe : « C’était plus dans la tête que dans les jambes »

C’est désormais lui, le maître de lieux. C’est ce même qualificatif qu’utilisait Julian Alaphilippe pour désigner Alejandro Valverde, ce mercredi matin, au départ de la Flèche Wallonne 2019. Mais c’est bien le puncheur français qui a fait mouche pour la deuxième année consécutive sur le Mur de Huy. Il est certes encore à trois unités du record de l’Espagnol, mais c’est bien lui le nouvel homme à battre dans cette bosse aux pentes vertigineuses. Aujourd’hui, un coureur a d’ailleurs bien failli le devancer en la personne de Jakob Fuglsang, parti de loin dans l’espoir d’user les organismes. Alors, contrairement à l’an passé, Julian Alaphilippe n’a aucunement pu se relever pour profiter de sa victoire, qui n’était pas encore acquise à dix mètres de la ligne. Trois jours après sa déception de l’Amstel Gold Race, Alaphilippe réagit donc de la meilleure des manières, s’adjuge son neuvième succès de la saison et s’annonce ainsi comme le grand favori de Liège-Bastogne-Liège dimanche.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.