Bryan Coquard a devancé Sacha Modolo lors de la première étape de l'Etoile de Bessèges ce jeudi. (c) Sirotti

Etoile de Bessèges : Rentrée gagnante pour Bryan Coquard

La première étape de l’Etoile de Bessèges 2019 s’élançait ce jeudi de Bellegarde. Au programme : 145 kilomètres en direction de Beaucaire et une arrivée attendue au sprint malgré la présence de deux ascensions de la Côte de la Tour (cat. 2). Cinq courageux ont bien tenté leur chance de loin. S’ils ont compté jusqu’à six minutes trente d’avance, ils ont été repris à moins de 10 unités du but, laissant place à l’explication des hommes rapides du peloton. Bryan Coquard y a devancé Sacha Modolo et Pierre Barbier pour son premier jour de course en 2019. 

Après un départ canon et plusieurs attaques, la bonne échappée se forme rapidement. Ils sont cinq à engager un bras de fer avec le peloton : Nicolas Baldo (Saint-Michel Auber 93), Edward Planckaert (Sport Vlaanderen-Baloise), Juan Antonio Lopez (Euskadi), Marco Bernardinetti et Jan-André Freuler (Amore & Vita). Après 30 kilomètres de course, l’échappée compte déjà un avantage de 6’30”. L’écart est dans un premier temps contrôlé autour des 6 minutes par la Groupama-FDJ, avant que le peloton n’accélère plus sérieusement, Vital-Concept se joignant notamment à la poursuite.

A 60 kilomètres du but, les cinq hommes de tête voient leur avance réduite à 3 minutes. Le retour du peloton se précise au moment d’aborder une seconde fois la Côte de la Tour. Alors que l’écart passe sous les deux minutes, Planckaert attaque ses compagnons de fuite comme il l’avait fait, sans réussite, au premier passage. S’il passe une nouvelle fois en tête du GPM, le Belge ne parvient pas à distancer le reste de l’échappée et voit le peloton se rapprocher dangereusement. Il n’y a plus que 45″ d’écart entre les deux entités à 20 kilomètres de l’arrivée. Finalement, les hommes de tête sont repris à moins de 10 unités du but et laissent place au sprint du peloton. Bryan Coquard (Vital-Concept) s’y montre le plus fort : il devance Sacha Modolo (EF) et Pierre Barbier (Natura4Ever Roubaix Lille Metropole). Le sprinteur de Saint-Nazaire signe son premier succès de l’année sur son premier jour de course.

Le top 10 de l’étape : 
1. Bryan Coquard (Vital Concept)
2. Sacha Modolo (EF)
3. Pierre Barbier (Natura4Ever Roubaix Lille Metropole)
4. Marc Sarreau (Groupama-FDJ)
5. Christophe Laporte (Cofidis)
6. Tom Van Asbroeck (Israel Academy)
7. Kenny Dehaes (Wallonie-Bruxelles)
8. Jans Roy (Corendon-Circus)
9. Clément Venturini (AG2R)
10. Amaury Capiot (Sport Vlaanderen-Baloise)

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : La dernière étape en direct commenté

L’étape reine pour finir. La 78e édition de Paris-Nice se termine, ce samedi, par une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.