(c) Sirotti

Mikkel Bjerg : « J’ai été performant quand ça comptait vraiment »

Pour la troisième année consécutive, Mikkel Bjerg a confirmé sa suprématie dans la catégorie Espoirs dans l’exercice du contre-la-montre. Evidemment, Remco Evenepoel aurait pu être un sérieux adversaire, mais le Belge de 19 ans a fait le choix de s’aligner avec les Elites. Pour autant, la voie n’était pas forcément toute tracée pour Bjerg, le Danois n’ayant remporté ni son championnat national ni le championnat d’Europe dans la catégorie cette saison. Le futur coureur d’UAE Team Emirates avait ainsi pour principal rival son compatriote Johan Price-Pejtersen, dont la course a toutefois été anéantie par une chute dans une mare d’eau.

Alors, personne n’a pu faire d’ombre à Mikkel Bjerg, premier à l’intermédiaire et premier à l’arrivée, avec une marge conséquente au terme des 30 kilomètres de course (27 et 28 secondes de retard pour ses plus proches concurrents, ndlr). Il a donc revêtu le maillot irisé pour la troisième fois d’affilée. “C’est une sensation incroyable, a-t-il lancé en zone protocolaire à notre micro. Je devais livrer une course parfaite, en y allant fort dans les montées. J’avais établi un plan avec mon entraîneur et je pense l’avoir bien exécuté”.

Lauréat du Triptyque des Monts et Châteaux cette saison, Bjerg a également enlevé le Chrono Champenois et le Hafjell TT plus tôt ce mois-ci. Il s’agissait alors de ses deux premiers succès dans la discipline chronométrée en 2019. “Cette saison a été plutôt difficile, notamment à cause d’une maladie au printemps, a-t-il exposé. Donc après les championnats nationaux, où je n’ai pas performé comme je le souhaitais, je me suis dit que c’était tout pour les Mondiaux, avec un oeil sur les championnats d’Europe. Je n’étais pas vraiment triste de ne pas l’emporter à Alkmaar car mon vrai objectif, c’était ce Mondial. J’ai gardé mon calme et j’ai été performant quand ça comptait vraiment.”

Le recordman du Danemark de l’heure doit maintenant disputer la course en ligne et pourra ensuite se projeter vers son aventure dans le WorldTour avec UAE Team Emirates : “On m’a donné la possibilité de continuer à me concentrer sur le chrono l’an prochain, mais j’ai évidemment l’intention de m’améliorer sur d’autres aspects. Au début, je devrai surtout apprendre le plus possible, trouver la bonne forme physique et être le plus prêt possible pour le WorldTour.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.