(c) Sirotti

BinckBank Tour : « Le plan parfait » de Taco van der Hoorn

Parti au km 4 avec quatre autres coureurs, Taco van der Hoorn a signé sa deuxième victoire chez les professionnels ce mercredi, en remportant, à la surprise générale, la troisième étape du BinckBank Tour.

Taco van der Hoorn (Roompot) surprend le peloton. Dixième de Slag om Norg il y a quatre jours après une longue période sans courir à la suite d’une commotion cérébrale, le Néerlandais de 24 ans semble revenir en pleine forme. Ce mercredi, il a pris l’échappée formée en tout début d’étape avec son coéquipier Jesper Asselman, Sean De Bie (Vérandans Willems-Crelan), Maxime Vantomme (WB Aquaprotect Veranclassic) et Matej Mohoric (Bahrain-Merida). Si le dernier cité s’empare ce soir du maillot de leader du général, Taco van der Hoorn a remporté l’étape en répondant aux attaques répétées du Slovène dans le final avant de partir seul sous la flamme rouge. Il s’agissait seulement de son quatrième jour de course en 2018.

Lire aussi > BinckBank Tour : Taco van der Hoorn au bout de l’échappée, Matej Mohoric nouveau leader

« Je me suis entraîné très dur ces derniers temps, exprimait rapidement van der Hoorne à l’arrivée. Je ne me serais jamais attendu à un tel résultat dès maintenant. Je ne comprends pas. » A en juger par sa célébration, les deux mains sur la tête au passage de la ligne, le cross-man de 24 ans avait en effet l’air incrédule. Mais force est de constater qu’il signe son retour à la compétition avec une victoire sur une course WorldTour.

Toute plate, la troisième étape du BinckBank Tour semblait pourtant dévolue aux sprinteurs. C’était sans compter sur la collaboration parfaite d’un groupe d’hommes forts à l’avant de la course. « Nous avons formé un bon groupe échappé, détaillait-il à chaud. Mohoric était très fort, mais nous avons réussi à le contenir. Nous sommes partis sur un rythme régulier, en essayant de conserver une vitesse élevée. Les relais que nous faisions étaient très longs, chaque rotation durait au moins une minute. Cela aurait pu être une stratégie coûteuse, mais nous avons réussi à atteindre notre objectif. J’ai pu réaliser le plan parfait. » Grâce à sa performance inattendue, van der Hoorn pointe désormais à la cinquième place du classement général, à seulement 31″ de son compagnon de fuite Matej Mohoric, le nouveau leader de la course.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.